Truck CompEtition Spirit des Hommes des Camions des Courses Bonus Team TCS

SAISON 2016

30 - 31 JANVIER

Le WE est consacré à la préparation de la saison : rangement du magasin de pièces mécaniques, dépose moteur et mécanique complète du VN.

Le moteur déposé, qui fonctionne parfaitement, sera stocké en rechange et le Team s’attaque à la construction du nouveau moteur (D13) en tenant compte de l’expérience du moteur précédent . Le nouveau (prélevé sur un véhicule accidenté) a été entièrement démonté, nettoyé, révisé, le contrôle métrologique des pièces réutilisées a été effectué. Les pièces spécifiques pour la compétition sont en cours d’usinage. Le moteur sera progressivement assemblé, l’objectif étant de remettre le nouveau moteur dans le camion courant mars.

Les boîtes de vitesse sont dores et déjà prêtes (la nouvelle et celle du FM cassée lors du WE du Mans, saison 2016).

SAISON 2017

Technology Conception System

Depuis maintenant plusieurs années, les sports mécaniques de haut niveau ont recours à l'utilisation massive de l'outil informatique. Celui-ci, au fur et à mesure du temps, a intégré les ateliers des motoristes, des ingénieurs aerodynamiciens en soufflerie et jusqu'en bord de piste par le biais de la télémétrie, véritable trait d'union entre le pilote et son camion.

Cet outil informatique devenant de plus en plus facile d'accès et d'utilisation, il apparaissait normal pour le team T.C.S. de s'en équiper afin de pouvoir augmenter son potentiel performance.

La réglementation actuelle impose déjà la présence d'une caméra On-Board dans la cabine de chaque camion. Au delà du minimum réglementaire nous disposons d'un boîter d'acquisition de données AIM sur le véhicule afin d'étudier tous les paramètres nécessaires entre chaque sortie sur la piste.

La nouveauté est l'intégration de la conception assistée par ordinateur ou CAO dans la mise au pont du camion. Cette technologie présente de nombreux avantages tels que le travail en amont sur le design des pièces mécaniques, leur résistance ou encore leur poids. Un gain de temps, un suivi plus rigoureux des évolutions apportées sont les clefs pour des performances à la hauteur des attentes du team T.C.S.

Malgré le poids brut en ordre de marche minimal de 5,400T pouvant laisser croire à une marge de manoeuvre suffisante, la "chasse aux kilos" est obligatoire afin de non seulement rester à cette masse minimale, mais surtout équilibrer le camion à la perfection, gage d'un comportement routier optimal.

Amenée à prendre de plus en plus d'importance dans le futur, la C.A.O. fait ses grands débuts dans la compétition camion, le team T.C.S. se positionne d'emblée comme un précurseur dans le domaine.

pare-chocs avant Volvo VN actuel

pare-chocs avant Volvo VN après optimisation assistée par ordinateur

Le gain estimé entre les 2 conceptions est estimé à 10 kilogrammes, de plus l'intérêt majeur de cette nouvelle conception réside dans la déformation au choc plus importante. Ainsi comme nous l'a appris la mésaventure du Mans 2016, le pare-choc doit pouvoir absorber dans sa déformation le plus d'énergie cinétique possible, protégeant de fait les éléments vitaux de suspension ou moteur.

12 janvier 2017 - Ce week-end c'était mécanique pour le TCS !

Suite à l'incident du Mans ayant écourté la saison du TCS, l'heure était au démontage du VN afin de procéder à un examen approfondi de la bête.

Une mise à nue du camion en règle puisqu'en plus de la cabine, du moteur et de la boîte de vitesses, tous les éléments de suspension ont été démontés, inspectés et soigneusement rangés.

Cela a permis de mettre en évidence les dégâts subis lors du choc. Supports de lames de suspension avant cassés, pare choc avant droit HS et surtout une déviation de plus de 10cm des longerons de châssis !

Au terme de ces 2 jours de chantier, le châssis a été chargé dans la remorque. Il partira cette semaine dans les ateliers de notre partenaire Groupe Vincent/ Palfinger, un chantier de redressage complexe largement dans leurs cordes.

31 janvier 2017 - Suite des aventures pour le TCS…

Après le démontage puis le redressage du châssis, ce week-end a été l’occasion pour le Team TCS de se retrouver autour du VN pour attaquer les choses sérieuses !

Le premier point à contrôler était l’état de la suspension du camion suite au choc puis au redressage. Verdict : les supports de lames AV sont HS. Il faut maintenant trouver les pièces dans le réseau Volvo USA.

Le second gros chantier du week-end était centré sur le train AR du châssis. En effet, et ce depuis la conception et les premiers essais dynamiques du véhicule, des difficultés à mettre au point puis à régler le train AR se faisaient sentir.

La décision a été prise de remplacer l’actuel système de suspension AR (dérivé directement du VN USA) par des lames sur pont et tirant inférieur plus traditionnel.

L’objectif était d’arriver à un train AR plus sain, plus facile à régler, permettant de passer toute la puissance du bloc D13 sur la piste.

La modification du système de suspension AR entraine malgré lui des adaptations sur les accessoires. C’est la mission des membres du Team jusqu’au prochain week-end prévu les 18 et 19 février.

Suite des aventures pour le TCS…

Après le démontage puis le redressage du châssis, ce week-end a été l’occasion pour le Team TCS de se retrouver autour du VN pour attaquer les choses sérieuses !

Le premier point à contrôler était l’état de la suspension du camion suite au choc puis au redressage. Verdict : les supports de lames AV sont HS. Il faut maintenant trouver les pièces dans le réseau Volvo USA.

Le second gros chantier du week-end était centré sur le train AR du châssis. En effet, et ce depuis la conception et les premiers essais dynamiques du véhicule, des difficultés à mettre au point puis à régler le train AR se faisaient sentir.

La décision a été prise de remplacer l’actuel système de suspension AR (dérivé directement du VN USA) par des lames sur pont et tirant inférieur plus traditionnel.

L’objectif était d’arriver à un train AR plus sain, plus facile à régler, permettant de passer toute la puissance du bloc D13 sur la piste.

La modification du système de suspension AR entraine malgré lui des adaptations sur les accessoires. C’est la mission des membres du Team jusqu’au prochain week-end prévu les 18 et 19 février.

2 Avril 2017

TIC...TAC...TIC...TAC

Le compte à rebours est lancé !

À moins de 6 semaines de la première manche de la coupe de France 2017 programmée les 13 et 14 Mai à Charade, ce week-end était consacré à la suite des travaux sur le Volvo VN.

Un week-end nécessaire avec un programme chargé, tant l'échéance se rapproche à pas de géant !

L'objectif de ces 2 jours était clair : remettre en place la cabine sur le châssis. En effet la repose de cette dernière va permettre à l'équipe Vauclusienne de travailler les soirs sur les branchements électriques et pneumatiques.

En parallèle nous avons pu terminer l'installation de la suspension arrière. Celle ci promet des améliorations substantielles tant la souplesse du pont arrière a été augmentée.

La modification du système de suspension à aussi modifié le positionnement du tirant de pont, le faisant passer d'un montage supérieur travaillant en tirant à un montage inférieur travaillant à la poussée.

Après une mise en peinture des éléments modifiés et du châssis,le remontage définitif en vue du redémarrage du camion pourra être réalisé.

Le tout afin d'être prêt le jour J sur la piste Auvergnate, Ô combien réputée pour la difficulté technique de son tracé ! Un test grandeur nature pour couronner le travail réalisé cet hiver par l'ensemble des membres du team TCS !

08 mai 2017

Le remontage du camion étant terminé, il ne reste plus qu'à afficher les peintures de guerre ainsi que les logos de nos fidèles et nouveaux partenaires !

le VN12 le FM12 les autres matériels

VNL13

FM12

Autres
matériels