des Hommes des Camions des Courses Bonus Truck CompEtition Spirit Team TCS 29 - 30 septembre le Mans

retour

Horaires prévisionnels

Vendredi 28 septembre

Samedi 29 septembre

Dimanche 30 septembre

Jeudi 27 septembre 2018 -

Le week end au Mans démarre dès le jeudi, non pas sur le circuit mais en plein Centre Ville. Le circuit Bugatti a choisi de faire une promotion des 24h Camions au coeur de la population, tout comme cela est fait pour les 24h du Mans Auto. Une après midi entière devant la très belle cathédrale.

L'équipe, quant à elle, installe la structure avant le retour du VN.

Vendredi 28 septembre 2018 -

Après un repos bien  mérité des équipes,  vendredi, les camions prennent la piste dès 9h pour une séance d'essais privés. Le temps de refaire le plein d'eau et de gasoil, avec quelques vérifications et l'ensemble des pilotes français remontent au volant de leur camion pour une séance d'essais VIP. Presse et autres invités ont pu ainsi découvrir le tracé du circuit Bugatti en tant que passager des bolides.

Depuis le début de cette journée, les freins du VN sont en surchauffe. L'équipe fait son diagnostic et met en oeuvre les actions pour solutionner : purge, nettoyage du circuit…

Lors de la séance d'essais libres 1 , Franck ressent du mieux, l'équipe passe donc aux réglages. L'objectif est de les adapter au circuit et aux conditions météorologiques, le soleil et la chaleur étant au rendez vous.

La journée de ce vendredi se clôture avec une séance de baptêmes sponsors, Un moment où les équipes peuvent faire partager à ceux qui les aident le coeur de la passion qui les réunit


Samedi 29 septembre 2018

Dès 9h, ouverture du grand bal avec une séance d'essais libres 2. La piste est froide donc moins rapide. Les chronos s'en ressentent pour tous. Franck glisse du train arrière sur les premiers tours, le temps de faire chauffer les pneumatiques. Il termine cette séance avec un bon ressenti.


Essais qualificatifs 1 - les camions sont en pré-grille, prêts pour entrer en piste. L'objectif est d'aller chercher le meilleur chrono et d'entrer dans le top 10 dans cette première séance d'essais qualificatifs. Les 29 camions entrent en piste. Au premier tour chronométré, le classement est : Anthony Janniec, Thomas Robineau, Lionel Montagne, Grégory Ostaszweski,  Yorick Montagne, Teo Calvet, Franck,  Martial Defaye, Jose Sousa, Raphael Sousa pour les 10 premiers. Le tour suivant, Raphaël et José Sousa améliorent et passent devant Franck, qui se retrouve  10ème. Derrière lui, en 11 ème position est Delchambre avec 7 centièmes de plus. Martial passe en 5ème position devant Yorick avec moins de 2 centièmes entre les 2 pilotes. Franck doit gagner un peu moins de 30 dixièmes pour atteindre la 9ème place car la 10ème peut être très risquée. Et Franck améliore pour prendre la 9ème place et heureusement car Richard Collett,  pilote anglais invité entre tardivement dans cette séance et prend la 4ème place, Franck revient donc en 10ème position, Raphael est à une seconde derrière lui désormais. Le drapeau à damiers se lève…

Seuls ces 10 premiers concurrents vont reprendre la piste pour la super pôle. C'est là où ils devront en quelques tours faire LE chrono qui leur donnera leur place à la première course !

Les 10 camions reprennent la piste. Les temps vont ils être aussi serrés qu'en première partie de séance ? En 10 minutes cela ne laisse que maximum 3 tours aux concurrents pour se faire leur place ! Premiers chronos, premier classement : Anthony Janniec, Thomas Robineau, Lionel Montagne, Grégory  Ostaszweski, Yoric Montagnek, Teo Calvet, Franck, Richard Collett, Martial Defaye et José Sousa.  Il reste 3min20s. Richard prend la 7eme place passant devant Franck a quelques dixièmes de secondes… Mais Franck aussi améliore et conserve sa 7ème place, avec une demi-seconde de moins ! Devant, pas de changement. Richard améliore encore… Franck va-t-il en faire  de même sur ce dernier tour? Teo passe pour 12 millièmes de seconde devant Grégory en 4ème position et notre pilote copie son homologue anglais et reprend sa 7ème place… Et Yorick s'envole et vient derrière son père en 4ème position… Jusqu'au bout rien n'était joué !

Cela nous donne donc : Anthony Janiec , Thomas Robineau, Lionel Montagne, Yorick Montagne, Teo Calvet, Grégory Ostazweski, Franck, Richard Collett, Martial Defaye, José Sousa




 





Lors de la pause déjeuner, le circuit a réuni l'ensemble des écuries avec camions , pilotes et mécaniciens des Championnats d'Europe et de France pour faire la photo marquant ce grand rendez vous camions que sont les 24h du Mans-Camions

Course 1 - Les camions sont en place sur la grille de départ. Nous apprenons l'abandon de Yorick Montagne, suite à une pièce défectueuse qui n'a pu être réparée à temps. Quel dommage pour ce pilote qui avait fait un si beau résultat aux qualifications. Cela n'est, en plus, pas avantageux pour Franck. Cela permet à Richard Colett qui est à sa droite de gagner dès le feu vert l'espace d'un camion et donc jusqu'à 2 places sans même jouer la bagarre. Nous verrons comment notre pilote va palier à cela. Moteur en marche, les camions s'élancent dans le départ lancé,  derrière le Pace Truck .

Dans moins de 2 minutes le verdict tombera pour cette première course. Attention feu vert et dès les premiers virages

Franck est 6ème, devant Thomas prend la pôle, puis Anthony la récupère, Lionel est juste derrière. Franck est derrière Teo.

Gregory en 4ème position tente de remonter sur le trio de pôle. Richard Colett a dépassé Franck. Maintenant notre pilote doit partir en bagarre pour récupérer sa place et doit surveiller Raphael Sousa qui s'accroche pour revenir sur lui. Patrice Lacouve habituellement à nos côtés n'est que 14ème. 2 camions dans les graviers. Richard vient s'attaquer désormais à Grégory. Teo remonte également sur Lionel. Sébastien Descoffres rentre aux stands. Après un demi tour,  Grégory remonte et vient prendre la place de Teo. Kevin Bassanelli part  dans le bac à sable et repart quelques instants plus tard. Anthony a pris un peu d'avance. Le trio de pôle se détache. Stéphane Languillat, parti en fond de grille, remonte un à un les autres concurrents. Pierre Huel entre aux stands. Gregory fait un "drive through" (passe par les stands) suite à sanction. Franck récupère donc la 6ème place puisque Grégory reprend la piste en 9ème position. Il reste 3 tours. Il faut que Franck conserve cette 6ème place pour pouvoir faire un départ en pôle à la course 2. Plus que 2 tours et Gregory est toujours 9ème. Teo 4ème, Collett 5ème et Franck toujours 6ème. Il va pouvoir remonter mais de combien  ? Pierre a repris également la piste. Franck va dépasser les concurrents ayant 1 tour de retard. Il reste 1 tour ... Pierre refait un passage aux stands. Christophe Miquel est au ralenti. Franck sera donc en pôle pour la C2 car le drapeau à damier s'agite.

Anthony Janiec,  Thomas Robineau, Lionel Montagne, Teo Calvet,  Richard Collett,  Franck, José Sousa,  Grégory Ostaszewski, Raphaël Sousa pour les premiers.

Franck marque les points du 5ème pour le Championnat de France puisque Richard Collett n'est qu'invité. Nous saluons les prouesses de Franck (et celle de l'équipe) qui termine devant les Renault MKR!














Course 2 - Les camions sortent de la pré-grille pour se placer sur la grille de départ de la Course 2. Franck part en pôle suite au départ en grille inversée des 6 premiers. Les spectateurs sont bien présents puisqu'on observe de pleines tribunes de fans ! Lancement du tour de formation.  C'est donc Franck qui mène la danse en tenant les 70km/h reglementaires. Sortie du Pace Truck et .... feu vert ! Premiers virages et déjà Franck tient la pôle. Puis à mi parcours Anthony la reprend, il est suivi de  Richard et Lionel. Teo part à l'attaque de Franck et le passe. Gregory en profite et passe également... C'est désormais José Sousa que Franck doit surveiller dans ses rétros. Lionel, Richard et Thomas sont coude à coude... Et c'est Richard puis Lionel qui sortent devant Thomas. Lionel et Richard sont porte à porte.... Mais Lionel tient bon. Thomas met une telle pression à Richard qu'il parvient à le dépasser. Lionel va-t-il tenir sa seconde position ? Teo se rapproche de Richard. Franck est toujours 7ème. Teo se retrouve côté à côte avec Richard dans le virage en bout de ligne droite des stands. Thomas est dans les pares chocs de Lionel. Il tente l'intérieur mais n'y parvient pas. Il retente puis est contraint de rester derrière suite à un drapeau jaune : Fabien Orsini est à l'arrêt sur le bord de la piste (la réparation du compresseur n'a vraissemblablement pas tenue). Pendant ce temps, Teo à pris la place de Richard. Yorick revenu en piste pour cette course 2 remonte un à un les concurrents... Thomas réitère ses tentatives sur Lionel et parvient a prendre la seconde place. Gregory est toujours 6ème. Il reste 4 tours. C'est au tour de Grégory de revenir sur Richard. L'écart entre Franck et José ne semble pas changé. Yorick est désormais 13ème puis 12ème en passant Aurélien Hergott. Il reste 2 tours.  Combien de places va-t-il réussir à prendre ?  Il double notre ami Patrick Châtelain, il est 10ème. Dernier tour ... Devant Yorick, rien ne semble se jouer à moins d'une erreur de pilotage ou une panne technique...

Drapeau à damier ...

  le classement est : Anthony Janiec, Thomas Robineau, Lionel Montagne, Teo Calvet, Richard Collett, Grégory Ostaszweski, Franck, José Sousa, Raphaël Sousa, Yorick Montagne, PatrickChatelain, Patrice Lacouve

C'est l'heure du Gymkhana. C'est sur un camion de série que s'élance Richard Collett,

Suit Patrice : Il fait un beau départ ne touche aucune quille mais renverse toutes les quilles de fin et est donc disqualifié

Le jeune Perrin va se frotter à ce Gymkhana pour la 1ère fois. C'est tranquillement qu'il fait proprement le slalom mais un peu de temps pour toucher la quille. C'est propre mais le temps ne devrait pas suffire.

Au tour de Thomas qui est un habitué de l'épreuve et aussi des podiums : il fait un super parcours mais ne touche pas la dernière quille et perd du temps

C'est de manière scolaire que le 32 fait le parcours

Stephane Languillat s'élance, Il fait un beau parcours et pour le moment il prend la pole

Patrick fait un super sans faute et prend l'avantage.

C'est Anthony qui s'élance ensuite avec un camion très particulier

Martial prend un beau départ mais renverse les dernières quilles... Élimination

Sébastien Descoffres prend le départ et renverse les 3 quilles

Pierre Huel joue à son tour : va-t-il parvenir à s'arrêter à temps avec le long nez ? Il y parvient mais en s'y reprenant 3 fois et donc perd beaucoup de temps

Un autre habitué,  Christophe Miquel va tenter le podium. Le Scania part fort. Le freinage est bon

Aurelien Hergott aime lui aussi cette discipline. Il fait un parcours parfait

Un autre bon pilote : Lionel top depart, avec un rythme de fou mais il a touché

Et c'est à Franck de jouer. Et top départ pour un parcours parfait... Reste à connaître les temps !

Louisfert prend le départ mais suite à un souci technique stoppe en plein parcours. Après 2 minutes de tentatives il parvient à redémarrer le moteur et sortir du parcours

3 2 1 go pour Pascal Lemonnier. Il se fait lui aussi remarquer mais cette fois-ci en faisant un jeu de quille. Il attrape toutes les quilles.  Peut être n'avait il pas lu le but du jeu ? Se loupant sur les premières quilles  il a choisi l'humour pour terminer le parcours...

Kevin Bassanelli enchaîne mais touche 2 quilles au lieu d'une dans le final ce qui le disqualifie.

Avec un camion de série, Carret fait son parcours même si le temps nest pas à l'attendu...

Parsus fait un beau parcours.

Raphaël prend le départ au volant d'un camion de serie.

Pour le moment Aurelien garde la pôle, suivi de Patrick puis Franck.

Après le fils , c'est au tour du père sur un camion de série.  Jose Sousa prend l'avant dernière quille confondant avec la quille finale. Il se reprend mais le temps et la pénalité le pousse loin dans le classement.

Gregory part confiant et fort mais renverse une quille.

Clément Perrin refait le parcours suite à un problème de chrono... Il fait la même erreur finale en ne touchant qu'après un long moment la quille.

Classement : 1/ Aurélien Hergott 2/ Patrick Chatelain 3/ Franck !

A savoir que Franck fait une 3ème place ... Sans turbo.  Et oui une belle 3ème place avec une panne. Dommage mais bravo à lui !

Suite à diagnostic et démontage, il se confirme que suite aux contraintes du test d'étanchéité réalisé lors des vérifications techniques à l'arrivée de la course 2, le turbo a rendu l'âme.

L'équipe va devoir monter un turbo de dépannage jusque tard dans la soirée.  Il faudra trouver les pièces à temps pour retrouver un turbo aux mêmes performances à Albi


Dimanche 30 septembre 2018


En ce dimanche d'automne , les concurrents du Championnat de France prennent la piste dès 8h45 pour le Warm Up.

Le soleil est au rendez vous mais les températures restent automnales. La mise en chauffe des pneumatiques et des moteurs se fait peu à peu. Côté TCS, cette séance permet également de vérifier que le travail réalisé jusque tard dans la nuit a porté ses fruits. Et surtout que les performances du VN restent inchangées.

En sortie de séance, l'équipe debriefe. Un diagnostic doit etre fait: un voyant moteur est allumé et le problème devra être solutionné avant les qualifications. L'origine du problème vient des tests réalisés aux vérifications techniques…


Top chrono la séance d'essais qualificatifs est lancée. Patrick rentre aux stands après 1 tour. Le classement après les premiers chrono : Anthony, Thomas, Lionel, Grégory,  Teo, Yorick, Raphaël, Franck, José, Aurelien, Stephane, Florian, Martial pour les 12 premiers. Il fait 10°. Richard entre en 7eme position. Franck améliore et passe devant les Sousa père et fils. Martial revient dans le top 10 en 9ème position,  juste devant Raphaël. Anthony, Thomas, Lionel et Teo rentrent aux stands en l'attente de la super pole puisque l'objectif d'être dans le top 10 est atteint. De même que Grégory. De la 7ème à la 10eme place rien est joué car les temps sont très serrés. Martial améliore: il est 7ème, devant Richard. Raphaël lui aussi fait mieux mais son temps est annulé suite à défaut de ligne de course. Il garde donc sa 10ème place, une demi seconde derrière Franck. Il reste 30 secondes. José progresse mais reste derrière son fils en 11eme position. Fin de première partie. Le team TCS est dans le top 10 : objectif atteint. Le classement du 11 au 27 est fait pour le départ a la Course 3.


Place à la super pole. 10 petites minutes pour faire le meilleur chrono et sa place sur la grille au départ de la prochaine course. Go top chrono ! Premier tour et nous retrouvons en tête Anthony, Thomas, Teo, lLionel, Yorick, Grégory, Raphaël, Richard, Franck et Martial. Anthony ayant 2 secondes d'avance, va-t-il poursuivre ou rentrer aux stands ? Thomas gagne quelques centièmes mais insuffisant pour aller chercher Anthony, qui rentre aux stands. Yorick est 4eme, devant son père à une demi seconde… Mais cela ne dure pas. Il récupère la 3eme place

Le drapeau à damiers est levé. Franck est 9ème à 6 dixièmes derrière Raphaël.

Les camions se sont tous alignés sur la piste pour l'épreuve mecanique.  Les concurrents sont cette fois ci les mecaniciens.

Ils devront faire eux aussi leur meilleur chrono

Elle se déroulera en 2 groupes.

C'est parti pour le team TCS. L'équipe de Thomas est la première à retirer la roue suivi de chez Teo, puis Martial. Puis notre belle équipe. Anthony avait aussi retiré la roue avant le TCS. Teo ferme la porte en premier suivi de Anthony, puis Thomas et Descoffres à un rien. Lacouve quelques minutes plus tard  et à quelques secondes prêt le TCS derrière, puis Martial et Clément Perrin. Reste l'équipe de Raphael et celle de Delchambre, loin derrière.

Reste à voir le temps du 2ème groupe et aussi le serrage des roues s'il est bien au couple.

2eme groupe: top départ ! L'équipe de Sousa, Dulac et Montagne prennent de l'avance. C'est l'équipe de Lionel qui arrive premier, puis celle de Yorick suivi de Jose. Les élèves de Louifert viennent ensuite…


Avant d'annoncer le podium de cette épreuve,  place au podium du Gymkhana.

Suit le podium de cette épreuve mécanique

En 3ème position l'équipe de Yorick Montagne

Puis en second l'équipe de Lionel Montagne

Et au Centre des 2 équipes Aravi l'équipe de Teo  sur la première marche


Place maintenant à la Course 3 - Les camions sont pour le moment disciplinés derrière le Pace Truck avant de lâcher les chevaux au feu vert... Attention go !

Déjà dans les 2 premiers prennent de l'avance, mais thomas est dans les pare chocs de Anthony, Lionel est 3ème. Gregory est à l'attaque de Teo. Jose a passé Franck. Raphaël est derrière Grégory puis suivent Yorick, Jose et Franck. Notre pilote part à l'attaque, de même que Yorick sur le fils Sousa. La bagarre entre ces 2 concurrents se termine avec Raphaël en travers de la piste. Mais heureusement Jose et Franck se glissent et passent sans le toucher. Yorick tente maintenant de remonter sur Richard Collett. Lemonnier et Raphaël se percutent également.  Les 2 camions sont à l'arrêt. Gregory ne lâche pas Teo. Le turbo de dépannage ne permet pas à Franck d'exploiter son camion comme hier. Et cela se voit dans le duel avec Jose

Le drapeau rouge est levé.  Il reste 5 tours sur les 9 prévus.  La course devrait donc reprendre avec un nouveau départ mais reste à voir dans quel ordre... Tous les camions hormis Lemonnier et Raphaël rentrent aux stands en attendant la décision de la Direction de course.

Les camions en cause du drapeau rouge sont sortis de la piste. Le Pace Truck se repositionne sur la grille de depart. Nous repartirons pour 6 tours. Sur la grille de départ l'ordre est Anthony, Thomas, Lionel, Teo, Grégory, Richard, Yorick, José, Franck, Patrick pour les 10 premiers. Jennifer Janiec ne sera pas à ce second départ. Et voici le 2eme tour de chauffe de cette Course 3. Nouvelle information ce sera 4 tours et non 6 que les pilotes auront pour finaliser leur course. Le Pace Truck quitte la piste, le bruit des moteurs s'intensifie. ... Vert. Les 5 premiers prennent le large. Contact entre José Sousa et Yorick. Patrick a gagné 3 places, il est 7ème. Derrière lui José puis Franck. Franck ne tarde pas à le dépasser. Maintenant il va s'attaquer à son ami Patrick. Yorick quant à lui a perdu de nombreuses places qu'il remonte déjà bien vite. Les écarts se creusent pour les premiers concurrents. Avertissement pour conduite anti-sportive pour Gregory.

Les 2 meilleurs amis se livrent bataille. Et Franck le passe en bout de ligne droite des stands et prend la 7ème place. Patrice Lacouve est 10ème alors qu'au 1er départ il est parti en fond de grille. Le Scaniasaki de Christophe Miquel offre du spectacle avec de belles glisses. Yorick passe Dulac. Il est 14ème. Il faut suivre de près Patrick et Jose. Dernier tour ! Le drapeau à damiers s'agite . Patrick tient sa 8eme position.


Course 4

L'équipe se positionne pour cette dernière course des 24 heures du Mans Camions 2018. Franck ayant terminé 7ème de la C3 ne bénéficiera pas cette fois ci du départ inversé des 6 premiers concurrents. Mais cela n'empêche en rien les performances et le résultat. Evacuation de la piste, moteur.  Lancement... Le feu vert s'allume,  le pied est au plancher.  C'est parti pour 9 derniers tours. Patrick vient juste à côté de franck

2 camions restent sur la touche après 2 virages

Orsini va au bac

Drapeau rouge : accrochage ! Les 2 camions en cause sont ceux de Richard Colett et Patrice Lacouve. Ces 2 camions sont restés sur la piste et sembleraient avoir un peu de mal mais apparemment rien pour les pilotes. Les camions sont stoppés sur la piste. Les dépanneuses interviennent sous la passerelle Dunlop. Nous attendons également la décision qui sera prise par la direction de course pour connaître le nombre de tours qui seront fait pour ce second départ. Les camions se rangent en grille pour ce second départ. Il  evrait y avoir 7 tours pour cette seconde partie. 18h 50,  le camion de Patrice Lacouve est enfin dégagé.  Les moteurs sont remis en marche sur la grille. Place au 2eme tour de chauffe. Pierre Parsus n'arrive pas à partir , il persiste et parvient à repartir. Avant le départ il réussit à rejoindre les autres concurrents. La place de Richard Colett reste libre pour ce départ. Attention... vert !

Yorick sort en tête du premier virage, Thomas passe cette fois-ci Anthony. Gregory est en tête, suivi de Teo, Lionel, Thomas , Anthony puis Franck. Thomas tente le dépassement sur Lionel dans le virage du musée mais ne parvient pas à ses fins. Gregory conserve un peu d'avance. Patrick tient bon malgré la pression d'Aurelien et José. Yorick lui aussi est juste derrière ce trio en bagarre. Franck est pour le moment assez serein, plutôt seul. Thomas prend la place à Lionel. Anthony utilise toute la largeur de la piste pour passer Lionel à son tour. Thomas veut maintenant récupérer la place de Teo. Anthony, Teo et Thomas sont 3 côte à côte... Ça se touche légèrement. Anthony en sort devant puis Thomas et Teo. Aurelien a perdu des places et se trouve désormais derrière Yorick. Il reste 3 tours. Les 7, 8 et 9ème places sont encore incertaines. Anthony est dans les pares chocs de Gregory. Une tentative infructueuse... Ce qui permet à Thomas de revenir sur Anthony. Franck garde le rythme qui lui est propre. Patrick se détache. Gregory semble avoir un peu de pression à la vue de ses freinages qui dégagent de la fumée. Alain rentre aux stands. Dernier tour ... Anthony parvient à ses fins, il le passe… et Thomas en fait de même. Les concurrents en tête rattrapent Jennifer Janiec. Frère et soeur un instant côte à cote... Lionel et Teo sont, comme Franck, sans trop de bagarre. Le drapeau à damiers tombe

Classement des 24h Camions

Lundi 01 octore 2018 …. LA journée des Chefs !