10 - 11 octobre 2015 le Mans

Liste des engagés de l’épreuve

La 31e édition des 24 Heures Camions se déroulera les 10 et 11 octobre prochains sur le circuit Bugatti du Mans. Rendez-vous incontournable des passionnés de camions, les 24 Heures Camions sont aussi un évènement festif pour tous, mais surtout une compétition avec trois finales au programme, la Coupe de France Camions, le Championnat d’Europe Camions de la FIA et pour la première fois au Mans, la Lotus Cup Europe.

Sur la piste, les spectateurs assisteront au dénouement de la saison et connaitront les noms des champions 2015 à l’issue du week-end. Deux jours de courses qui promettent beaucoup d’intensité et de spectacle.

Les 24 Heures Camions seront la dernière des quatre étapes de la saison pour les pilotes de la Coupe de France Camions, qui ne lâcheront rien pour tenter de remporter le titre. 26 camions seront sur la ligne de départ, une première depuis la création de l’épreuve en 1981 et qui représente la maximum d’engagés autorisé sur circuit. En 2014, les spectateurs avaient pu assister au sacre du sarthois Thomas Robineau (Man TGX), qui actuel leader du classement général avec 147 points fera tout pour conserver son titre et distancer ces poursuivants directs, José Rodrigues (Renault Trucks - 142 pts) et Lionel Montagne (Renault Trucks - 126 pts). Les pilotes au volant de leurs bolides surpuissants de 1 050 chevaux et 5,5 tonnes réservent au public un final incroyable et un suspense haletant. 60 points sont à prendre lors des quatre courses prévues pendant les deux jours.

Le Championnat d’Europe Camions de la FIA voit s’affronter les pilotes engagés sur dix grands circuits, avec des camions de très haut niveau avoisinant les 1 200 chevaux. En 2014, le titre de Champion d’Europe Camions de la FIA revenait au pilote hongrois Norbert Kiss, pilote MAN. Après neuf manches déjà disputées, il est d’ores et déjà titré en 2015 avant même de disputer la finale du Mans, puisqu’avec 560 points, il possède 155 unités d’avance sur le deuxième au classement. Jochen Hahn (MAN – 405 pts) quant à lui ne distance Adam Lacko (FREIGHTLINER – 404 pts), troisième, que d’un point. La bataille s’annonce donc très serrée pour déterminer les deux places restant à prendre sur le podium. Tous les points des quatre courses du week-end seront décisifs.



Nouvelle venue au Mans, la Lotus Cup Europe fêtera ses 10 ans sur le circuit Bugatti et sera la troisième finale proposée à l’occasion des 24 Heures Camions. Créée en 2005, cette course a pour but de répondre à la demande des clients de la marque britannique souhaitant pratiquer le sport automobile en Europe, de façon conviviale et professionnelle. En 2013, la Lotus Cup Europe a obtenu la reconnaissance de la FIA et en est devenue un série internationale. Les voitures sont réparties selon quatre catégories - V6 Cup, 2-Eleven, Open et Production. Après six manches disputées, John Rasse (catégorie production) mène au classement général avec 398 points devant Jérémy Lourenco (V6 Cup - 357 points) et Christophe Lisandre (2-Eleven - 335 points). Quatre courses sont au programme de ce week-end déterminant.

A noter que dans chacune des finales au moins une pilote sera engagée. Laurine Orsini (Mercedes Axor) en Coupe de France Camions, Ellen Lohr (MAN) et Stephanie Halm (MAN) en Championnat d’Europe Camions de la FIA, ainsi que Nathalie Genoud-Prachex en Lotus Cup Europe.

Mais au-delà de la compétition, les 24 Heures Camions constituent l’occasion pour les spectateurs de vivre un week-end riche en animations, avec comme point d’orgue, le feu d’artifice, suivi du concert exclusif de Emile&Images, sur la scène installée en plein cœur du village.

Les 24 Heures Camions seront diffusées via Internet gratuitement et en direct, du samedi 10 octobre à partir de midi pour les qualifications jusqu’au terme de la dernière manche disputée, le 11 octobre à 17 h 45.

Sur le plateau de Le Mans TV, animé par Karine Lima et Anthony Drevet, se relaieront commentateurs spécialisés, invités, intervenants techniques... Reportages et interviews effectués en plateau comme en bord de piste émailleront cette diffusion, agrémentée des chronos et classements en direct.

Cette retransmission sera visible sur le site Internet dédié aux 24 Heures Camions : www.24h-camions.com mais aussi sur la WebTV de toutes les épreuves de l’ACO, www.lemans-tv.com.

L’Equipe 21, la chaine télé du groupe L’Equipe proposera dimanche 11 octobre une programmation très sport mécanique, et proposera 80 minutes des meilleurs moments des trois finales, répartis en deux best off de 40 minutes chacun, diffusés de 20 h 45 à 21 h 25 puis de 21 h 50 à 22 h 30

Communiqué de presse de Automobile Club de l'Ouest

Jeudi 8 octobre

Le team arrive sur le circuit avec le VN, bientôt suivi dans la nuit par le FM et son nouveau pilote Antonin Vincent !

Beaux comme des camions …. Le écuries « Palfinger »

Et « ça » doit frotter pour que ça brille !

Demandez le programme …

Antonin VINCENT

Samedi 10 octobre

Le « live » a malheureusement été rendu « privé » par www.lemans-tv.com. Mais vous pouvez toujours le visionner depuis leur site!

Essais libres - 9h10 ... C'est parti ... Franck et Antonin prennent la piste, certaiement glissante. Il fait à peine 10 degrés dans l'air, les vitres du bord de piste en sont la preuve…

Avant de refermer la porte du Volvo FM, nous avons pu voir un nouveau pilote avec un visage tendu mais le yeux remplis d’impatience…

Après deux tours, on voit que l’ensemble de concurrents s’attachent à faire chauffer la mécanique et à prendre leurs marques. Côté Volvo VN, l’équipe de mécaniciens, comme d’accoutumé, règle les paramètres du camion en fonction du circuit. Surtout après celui de Charade avec ses courbes et ses dénivelés atypiques. Ffranck rentre aux stands… Le pare chocs « bat de l’aile »… l’équipe préfère le retirer.

Tournons nous vers les autres concurrents... Nous retrouvons Vincent Crouzade, le plus jeune des pilotes qui, du haut de ses 17 ans a pris pour la première fois le volant sur le circuit de Charade au volant de l'ancien Iveco de Patrick Chatelain. Quant à ce dernier, il découvre pour la première fois ce circuit au volant de sa nouvelle monture.

Le drapeau à damier s'agite au passage de Franck. La séance est terminée. Nous vous donnerons les résultats dans quelques minutes. Les temps présentés ne sont pas représentatifs puisque les pilotes ne cherchent pas forcément le chrono. Mais en attendant, retrouvons les premiers mots de notre nouveau pilote. Ses premiers mot ont été "oh punaise ... le tête à queue avant le stade MMA!!!" Effectivement, Franck et Antonin se sont retrouvés en sens inverse après une glissade. Tous le concurrents ont fait "la danse" sur un sol que Franck juge encore plus glissant que si il pleuvait !

Voici l'heure de la seconde séance d'essais libres. Seulement un degré de plus dans l'air. Cela promet encore quelques glissades de la part des 25 concurrents. Antonin rentre aux stands après deux tour pour effectuer un réglage de débit d'eau (refroidissement des freins).

Actuellement le classement : Th. Robineau, Lionel Montagne, J. Rodrigues, Teodosio, R. Colett, JC Labadie, , Sousa, et Franck pour le 8 premiers. Antonin est 19 ème pour sa deuxième prise en main. Franck améliore ses temps. Les pneus commencent à se mettre en chauffe. Il devait faire un passage aux stands mais a choisi de garder la piste... c'est que le pilote est "chaud".... José Rodrigues  récupère la 2ème place et Franck la 7ème, laissant derrière lui Sousa. Le soleil fait son apparition et nous gagnons un degré supplémentaire.

Franck fait maintenant un passage aux stands afin de règler le train arrière. C'est tout l'objectif de ces essais libres que d'affiner les réglages selon les conditions météorologiques, le tracé du circuit etc... Le chrono n'est pa le maitre du jeu encore !

En fin de séance, les concurrents gagnent quelques centièmes de secondes mais Antonin, qui poursuit la recherche de ses marques quitte le classement des 20 premiers.


Essais qualificatifs

Le concurrents prennent la piste pour les essais qualificatifs… Le résultat fera la grille de départ de la course 1. Après deux tours, les 8 premiers sont: Th. Robineau, J. Rodrigues,  Lionel Montagne, JC Labadie, Teodosio, Franck, Sousa puis R. Colett. Sousa et Colett améliorent leurs temps et Franck passe 8ème. Antonin entre en 20ème place. JC. Labadie remonte au 3ème temps, devant Lionel Montagne. Et Sousa dépasse son coéquipier du team VTR Teodosio qui reprend sa 5ème position devant Sousa au tour suivant. Lionel Montagne passe aux stands. Sousa et Colett améliorent et prennent respectivement les 5ème et 6ème places pour laisser Teodosio derrière eux. Lionel reprend la piste et c’et Rodrigues qui passe par les stands. Franck améliore ses temps. C’est au tour de Labadie de faire un passage par les stands. Il reste 4 minutes… Franck doit tout donner de suite ! Teodosio sort aux stands. Antonin gagne une place il est 19ème ! Teodosio reprend la piste … il n’aura qu’un tour pour améliorer son temps. Lionel et Franck font leur dernier tour… Vont ils gagner une place ?

Sous le drapeau :


Course N° 1

Quel rebondissement !!! Franck démarre en 5ème position ! En effet 3 pilotes ont pris des "over speed" lors des essais qualificatifs c'est à dire des dépassements de la limite de vitesse de 160 km/h. En fait il se retrouve 4ème des concurrents de la Coupe de France puisque R. Collett est invité sur cette manche et ne marque donc pas de point pour la Coupe.

25000 chevaux vont s'élancer sur la piste. Attention, il va y avoir beaucoup de rebondissements avec les concurrents déclassés en fond de grille qui risquent de remonter les concurrents le couteau entre les dents...

Des milliers de spectateurs regardent la couleur du feu .... VERT !!!! Franck prend une place avant même le 1er virage. Th. Robineau est en tête avec derrière lui JC. Labadie et Teodosio. R. Collett remonte Franck. 3ème Rodrigues. 4ème Teodosio dans ses pare chocs. Franck se prépare en 5ème position à remonter peu à peu ces quelques petits mètres qui les séparent.  Lionel Montagne du fond de grille remonte de 10 places en un seul tour, il est déjà 6ème il remonte comme une flèche sur Franck. Collett et Teodosio sont côte à côte et c'est Collett qui a le dernier mot. Mais non, Teodosio n'a pas dit son dernier mot et hop... passe devant. Lionel, lui, passe Franck dans la ligne droite des stands. Patrick Chatelain est devant J. Robineau . Il semble qu'il commence à bien dompter sa monture après sa première sortie sur le circuit de Charade; il reste 5 tours et nous sommes à mi-parcours. Th. Robineau est seul devant. Avec Rodrigues, JC. Labadie, Teodosio, Collett, Lionel Montagne et Franck. Antonin semble se faire plaisir puisqu'il est 17ème devant Vincent Crozade! Encore deux places de gagnées. Lionel dépasse Collett dans le 5ème tour. Teodosio est 3ème après avor dépassé JC Labadie. Antonin est en bagarre avec Louisfert qui grâce à son expérience, lui prend la place. Lionel passe JC Labadie. Il est 4ème après être parti en fond de grille, rappelons-le. Maintenant la bagarre va se jouer entre les deux plus jeunes pilotes. Plus jeunes par l'âge et par l'expérience de pilote du camion. Il reste deux tours. Mais Lionel se prend un "drive through" pour non respect de la ligne de course. Franck est dans les pare-chocs de Collett, il faut qu'il le dépasse s'il veut démarrer en pôle pour la course N° 2. Mais l'Anglais ne lâche rien. Antonin conserve largement sa place et gagne même quelques mètres. Franck passe Collett dans les derniers virages avant le dernier tour.

Lionel n'ayant pas effectué son "drive through" il risque d'être déclassé, et de ce fait, Franck remonterait en 5ème place. Les résultats officiels dans environs 30 minutes. Antonin est 15ème ! Il a gagné 4 places depuis la séance précédente. Bravo à notre "poussin"

Résultats provisoires

Course N°2  -

18h00 - Les pilotes quittent la pre-grille pour se placer sur la grille de départ... Franck part en première ligne, 2ème place. L'équipe prend la pose ... photo pour graver ce momment. C'est parti pour le tour de chauffe avant départ lancé. GO... Teodosio et Th Robineau prennent Franck de chaque côté... Lionel est 5ème, Franck se retrouve en 4ème position après 1/2 tour. Teodosio est en tête suivi de Th. Robineau, puis Rodrigues. Th Robineau part à l'attaque de Teodosio. Lionel contient Collett collé à lui.  Antonin est 13ème il a déjà gagné une place. Rodrigues met la pression à Th Robineau qui tente de se concentrer devant lui. Avertissement à Th Robineau suite à mauvaise ligne de course. Collet lui prend un avertissement pour over speed. Lionel a passé Collett et peut s'attaquer à Franck ... Le trio de tête la joue serré... Th Robineau tente le dépassement dans la ligne droite au 3ème tour. Avertissement à Teodosio pour changement de ligne de course. Antonin reste dans sa course régulier, il n'a pour l'instant aucune bagarre à jouer. Alain Treuvey rentre aux stands. Lionel a dépassé Franck et Collett en a profité pour faire de même. Notre pilote est 6ème de la course (5ème pour classement de la Coupe de France). Derrière lui, JC Labadie va essayer de remonter. Th. Robineau tente à de multiple reprises de prendre la p^le pendant que Lionel revient sur le trio de tête. Et c'est en fait Rodrigues qui vient en appui sur Thomas lui prendre la 2ème place. Mais .... Rodrigues se prend un drive througt pour conduite anti sportive... Cela devrait permettre à Lionel de prendre la 3ème place. Laurine Orsini se retrouve à l'arrêt. Il reste 2 tours, Teodosio a pris le large. JC Labadie se rapproche dangereusement de Franck. Rodrigues après son drive througt sort des stands derrière JC Labadie. Th Robineau revient sur Teodosio. Dernier tour ... Franck est toujours entre Collett et JC Labadie. Rodrigues est trop loin pour remonter. Allez Franck !!! tient bon !!!

ous le drapeau Teodosio, Th. Robineau, Lionel Montagne, Collett, Franck ! puis JC Labadie, Rodrigues, Sousa et Stéphane Languillat pour ce qui est des 9 premiers …

Antonin termine cette belle course 13ème.

Bravo à nos deux pilotes car tous les deux ont fait une très belle course. Les résultats officiels dès que possible !

DIMANCHE 11 OCT

CLIQUEZ ICI


DIMANCHE 11 OCT

CLIQUEZ ICI


Franck finit 2ème à l’épreuve mécanique comptant pour le Grand Prix du Mans

RETOUR ARCHIVES