Préparation …

Jeudi 04 juin 2015


Arrivée au Castellet

Vendredi 04 juin 2015


Préparation - Logistique ….

Cette journée commence sous 30° à l'ombre par une séance d'essais libres... Comme tout début de saison, les teams font chauffer la mécanique... Cyril découvre son Volvo FM et le tracé du circuit, il rentre au bout de trois tours, pour confirmer à son équipe l'excellence du comportement du camion qu'il avait lui-même préparé pour ce week-end. Franck, quant à lui, découvre le comportement de son Volvo VN après avoir ajouté à l'inter-saison une barre de torsion (en vue de passer la puissance au sol). Bilan : positif... enfin les chevaux de notre bolide vont pouvoir être exploités.

A titre indicatif, les temps de cette session sachant que le pilote ne cherchait pas la performance "vitesse".

Samedi 06 juin 2015

2 ème séance d'essais libres : Franck ne participe pas à ces essais car les mécaniciens ont voulu modifier des paramètres. Cyril, lui, cherche les trajectoires et ... les trouve ! Il cherche aussi le "couple moteur" et ne va pas tarder à le trouver ! Le camion va "du feu de Dieu" car, malgré son âge vénérable, il en a "encore sous le capot" ! Cyril déclare qu'il va tomber les chronos!

Essais qualifs : Franck fait le 8ème temps ... Devant lui, les teams « européens » ont une longueur d’avance…. De quoi motiver les troupes du team TCS à chercher les évolutions de toutes parts. Chacun de nos bénévoles ayant leurs propres compétences, nous ne doutons pas qu’ils vont nous permettre une belle progression, à la hauteur des teams professionnels. Cyril, pour sa première course sur cette nouvelle monture, fait de bons résultats, il est juste derrière notre ami Patrick Chatelain.


COURSE 1

Classement non officiel « sous le drapeau »

Le premier départ de ce WE est lancé, Franck partant en 8ème position ressort du premier virage à cette même place avec Stéphane Languillat devant le museau du VN. Cyril, quant à lui perd deux places pour son premier départ de course sur ce circuit. Les camions du team VTR n’ont pu partir sur la grille de départ car arrivés trop tardivement sur le circuit, leur départ, de ce fait, se fera à partir de la ligne des stands après le passage du dernier concurrent.

A mi-course, Noël Crozier vient percuter Lionel Montagne, ce qui obligera Noël à rester sur le bas côté jusqu’à la fin de course. Lionel, lui, poursuit sa tentative de remontée. Antony Janiec est en pôle et s’échappe. Derrière Thomas Robineau et JC Labadie suivent. Franck dépasse Stéphane puis Zanderbergen. Il est alors en 5ème position. Très vite, José Rodrigues remonte du fond de peloton sur Franck et le passe. Cyril fait également une remontée de 2 places et termine en 13ème position.

Sous le drapeau, ce classement restera identique, sous réserve, bien évidemment, des décisions de la Direction de Course.

Si les résultats restent inchangés, Franck partira donc à la Course 2 en pôle position car, rappelons-le, les six premiers de la C1 partent en « grille inversée » à la C2. Une course 2 à ne pas manquer avec juste derrière Franck des «européens » !!!

Après résultats officiels, Patrick est exclu pour over speed et les résultats deviennent :

COURSE 2

Le départ est lancé … Avec le souffle coupé, jusqu’à la sortie du 1er virage, où les premiers bolides semblaient collés côte à côte. Il en ressort Rodrigues, suivi de Robineau et Janiec, puis Lionel et Franck… Notre ami Patrick Chatelain, parti en fond de grille suite à sa pénalité prend déjà quelques places pour revenir dans le peloton… Dans le 3ème tour, Janiec prend la pôle derrière lui Rodrigues et Robineau, quant à Franck, il contient les deux camions « usine » du Lyons Truck avec Noël puis JC Labadie. Alors que tout se passait bien pour Cyril, nous voyons rentrer Zandbergen aux stands avec l’avant très abîmé. Nous ne reverrons plus Cyril jusqu’à la fin de la course sans savoir ce qui est réellement arrivé mais avec des dégagement de fumée et les pompiers lancés auprès de lui. La belle bataille que livre Franck est donc moins savoureuse pour le team. Dans le 10ème tour, Noël dépasse Franck puis c’est au tour de Labadie de passer Franck. A savoir qu’au 6ème tour, un drapeau de pénalité a été levé pour Noël… Si les décisions de course sont appliquées, Noël devrait prendre 10 secondes de pénalité, ce qui le rétrograderait dans le classement de cette course.

Sous le drapeau, voici le classement, comme toujours en attente des décisions de la direction de course. Nous vous donnerons très vite des nouvelles de ce classement définitif et surtout … de CYRIL !

Au classement officiel, la pénalité de Noël n’ayant pas été validée par la direction de course (car le drapeau présenté à Noël n’était qu’un avertissement), et donc Franck garde sa 7ème place. Quant à Cyril, ouf, ce n’était « que » le turbo… Il est tout à fait sain et sauf et ses mécaniciens s’ atèlent aussitôt à réparer le FM.

gymkhana.mp4

Épreuve de gymkhana … Franck fait second, quant à Cyril, dont le camion est encore dans les mains de ses mécaniciens… il participe … à sa manière !

Dimanche 07 juin 2015


Warm-up

Cette séance, destinée à valider les réglages  de la veille nous permet également de peaufiner ceux de stabilité du camion… Les temps sont à titre indicatif puisque les teams ne cherchent pas forcément à « accrocher » des temps … à voir sur les prochains essais de qualification…

Essais qualificatifs 2

Les essais qualifs sont lancés. Très vite, des groupes se forment, des concurrents jouent dans la même seconde. Les 3 premiers avec Rodrigues, Robineau et Lionel Montagne, puis dans la seconde suivante Janiec et Crozier. Deux secondes plus tard, Teodosio et Susa, puis Franck et Stéphane. Cyril affiche le 14ème temps. Lors de cette séance, plusieurs concurrents prennent des drapeaux pour fumée noire et Janiec se fait annuler son temps dans un tour suite à défaut de respect de ligne de course. Franck donne de lui même et réussit à gagner 3 secondes. Il prend donc une place pour laisser Labadie derrière lui. Robineau récupère la pôle et cette séance se termine sous le classement suivant:

Épreuve de mécanique








Et notre magnifique ami Patrick termine en premier l’épreuve, suivi notre encore plus magnifique Franck et pour compléter le podium … c’est notre autre magnifique pilote Cyril qui montera sur la 3ème marche… les teams PALFIGER au complet sur le podium! Bravo non seulement à nos pilotes (magnifiques) mais aussi à leurs magnifiques mécaniciens ….

Course 3

Stéphane Languillat qui devait partir 9ème partira des stands. Son équipe a travaillé dur pour qu’il puisse reprendre la piste pour cette 3ème course.

Dans le premier virage, Janiec, Lionel Montagne et Crozier se sont percutés en frontal et ont « pris le mur ». Franck en profite pour devancer les deux Lyons Truck. Les trois camions accidentés reprennent la piste mais Noël finit par s’arrêter. Stéphane également suite à un problème technique. Dans le 2ème tour Janiec et Labadie reviennent sur Franck et le dépassent. L’ordre dans le 3ème tour: Robineau, Rodrigues J et Janiec s’échappent puis Teodosio, Labadie et Franck. Lionel Montagne remonte Franck puis le dépasse avant de s’attaquer à Labadie.

Le team manager du 88 (Janiec) est demandé d’urgence à la direction de course… Janiec prend un drapeau noir et donc doit s’arrêter sur décision de la Direction de course.

Patrick est en bataille avec le 22 (Sousa) et le Scania de Zanderbergen. Franck est dans les pare-chocs de Labadie. Nous sommes à mi-course …. Rien n’est joué pour de nombreux concurrents.

Cyril abandonne suite à une panne de turbo. Janiec est rentré aux stands. Le 22 (Sousa) dépasse notre ami Patrick qui contient le Scania. Lionel est devant le 23 (Teodosio), il reste 4 tours, Franck fait le 3ème meilleurs temps il est 6ème. Lionel est 3ème , 2ème Rodrigues, 1er Robineau. La bataille va se jouer entre Téodosio, Labadie et Franck. Face à ces deux camions « usine » le Volvo de Franck donne tout ce qu’il a. Dans ce trio, on peut voir au freinage que notre pilote hors paire gagne de nombreux mètres mais dans l’accélération, ce sont les moteurs usine qui ont gain de cause. Les 3 premiers ne semblent plus être menacés de quelconque dépassement, cela semble joué.

Dernier tour. Si Franck conserve sa place, il partira en pôle de la dernière course de ce week-end. Dans la bagarre contre le Scania, Patrick a le pare-brise cassé et enfoncé côté pilote; Il perd une place mais peut tout de même poursuivre la course (drapeau noir / orange) .


Franck nous donne son ressenti : J’ai vu un, deux puis trois camions s’emboîter j’ai mis mon clignotant et je les ai dépassés mais je n’aurais pas mis mes doigts entre mon camions et les autres !!!!

Patrick a reçu une pièce dans le pare brise et donc cette casse n’est pas due à une bagarre entre concurrents

Course 4

Cyril ne partira pas pour cette 4ème course, de même que Noël Crozier et Janiec. Miquel rentre avant le lancement du départ et partira des stands. Franck sort toujours en tête du premier virage, sans problème, virage sobrement négocié. Il est devant Rodrigues, Lionel fait vite l’intérieur mais dans la foulée, Robineau le double. Labadie est en 6ème position, Franck garde la tête dans ce premier tour. Rodrigues et Robineau sont côte à côte après le virage de la ligne droite des stands au 2ème tour avec Lionel qui les attaque par l’extérieur. Franck se fait passer dans le 3ème tour par Rodrigues, puis par Lionel. Il est 3ème. Au passage du 3ème tour, Franck réussit à contenir Robineau. Stéphane rentre aux stands. Franck se fait passer par Teodosio et arrive côte à côte avec Labadie en sortie de ligne droite des stands au 4ème tour.

C’est très serré entre Rodrigues et Robineau. Lionel en profite et prend la seconde position. Puis, côte à côte, les trois passent le virage de sortie de ligne droite, et c’est Robineau qui sort en pôle avec, juste derrière, Lionel. Franck perd une place avec Labadie qui repasse devant. C’est le 22, Sousa, qui tente désormais de lui prendre la place mais notre Franck ne se laisse pas faire.

Olivier Bouzige rentre aux stands et Christophe Miquel fait de belles figures au grand plaisir des spectateurs. Devant les 3 premiers creusent l’écart : la bagarre se joue entre Sousa et Labadie. Notre Patrick tourne sans problème avec des concurrents bien lointains. Labadie et Teodosio passent côte à côte le virage en bout de ligne droite des stands mais sans contact, ils conservent leurs positions. Teodosio part en glisse dans le virage avant la ligne droite, Franck reprend quelques mètres d’avance.

Alors que rien ne semble bouger dans le trio de pôle, nous pouvons entendre le moteur de Rodrigues changer de musique.

Les mécaniciens de Franck nous annoncent que Franck doit finir les trois derniers tours sans grippe: problème ? Il n’y a plus d’eau pour le refroidissement des freins.

Il reste deux tours. Rodrigues perd des places et se retrouve 5ème, devant Franck. Le suspens bat son plein, sauf pour les deux premiers. Labadie passe le 22 (Sousa) en prenant quelques risques dans le virage.

C’est le dernier tour.

Sous le drapeau : Robineau, Montagne, Labadie, Teodosio et Franck qui passe Sousa juste avant le drapeau, ce qui le place en 5ème position.

Pour les un an de notre VN termine cette première manche de la saison avec une première place ex aequo au Grand Prix du Castellet

PHOTOS &

VIDEOS

photos vidéos le Castellet 2015

PHOTOS &

VIDEOS

photos vidéos le Castellet 2015

Toujours sous réserve des résultats OFFICIELS, et parce que nous n’avions pas pris en compte Manuel Rodrigues dans les inscrits CDF (toutes nos excuses), les résultats deviennent :

Noms Prénoms pilotes

C1

C2

C3

C4

TOTAL

Robineau Thomas

15

9

20

10

54

Montagne Lionel

12

7

12

9

40

Rodrigues José

8

8

15

4

35

Labadie Jean-Claude

10

5

8

8

31

Janiec Antony

20

10



30

Conti Franck

6

4

6

6

22

Teodisio Jose

3


10

7

20

Sousa Jose    

2


4

5

11

Chatelain Patrick


2

3

3

8

Languillat Stéphane

4

3



7

Crozier Noël   


6



6

Treuvey Alain


1

1

2

4

Rodrigues Manuel



2

1

3

Bouzige Olivier

1




1

RETOUR ARCHIVES