des Hommes des Camions des Courses Bonus Truck CompEtition Spirit Team TCS 01 - 02 septembre Charade

retour

Vendredi 31 août 2018

Le week end a Charade vient de démarrer.  Après avoir fait « danser » les personnes de la presse, Franck a embarqué les amis du TCS ! C'est ravis et surpris par le tracé qu'ils descendent du Volvo !


Samedi 01 septembre 2018

Les pilotes reprennent la piste mais cette fois-ci seuls, pour une reprise en main du circuit lors de cette séance d'essais libres. Les conditions météorologiques ne sont pas des plus appropriées pour faire des réglages puisque les températures sont basses et la brume rend la piste mouillée. Pour demain, la météo prévoit un temps sec.

La journée du samedi démarre sous le soleil mais avec une piste glissante, froide et humide.

Aux essais libres, les temps des concurrents sont très serrés. Cela n'est pas significatifs puisque les chronométrés ne sont qu'indicatifs

Place maintenant aux essais qualificatifs

Objectif de la première partie, se classer dans dans le top 10 ! Et c'est chose faite. Il se classe 6ème.

Alors qu'il etait 7ème, il fait son meilleur temps dans le dernier tour. Devant lui : Anthony Janiec  suivi de Thomas Robineau, Lionel Montagne, Teo Calvet et Grégory Ostaszewski. Derrière lui en 7ème position on retrouve José Sousa puis Stéphane Languillat, Martial Defaye et Patrice Lacouve.

Place à la 2ème partie: 10 minutes pour se lancer et faire le meilleur chrono, Cela ne laisse qu'au maximum 3 tours aux concurrents. Premier passage on trouve le classement : Thomas Robineau, Anthony Janiec, Lionel Montagne, Teo Calvet, Grégory Ostaszewski, Franck, José Sousa, Martial Defaye, Stéphane Languillat et Patrice Lacouve. Seul 3 centièmes séparent Grégory Ostaszewski de Franck. Franck va-t-il faire un meilleur temps et prendre la 5ème plac

1 dixième sépare également Martial et Stephane !  Si peu sur ce circuit de 4km ! Gregory et Franck n'améliorent pas leur temps. D'ailleurs aucun concurrent n'améliore sur ce tour. Le drapeau à damiers est levé… C'est donc ce dernier tour qui va tout dire ! Seul Martial améliore son temps mais sans que cela change le classement. Franck part donc 6ème à la course 1 sous réserve de pénalités éventuelles émises lors du parc fermé sur l'un des concurrents

Essais qualifs 1

Super pôle 1

Voici l'heure de la 1ère course de ce Grand Prix ! Les camions se placent sur la grille… Tour de chauffe et … feu vert ! C’est parti ! Pas de choc au premier virage malgré la proximité des concurrents … Franck a passé Teo il est 5ème après 3 virages. Va-t-il conserver cet avantage? Patrice Lacouve est dans les pares chocs de Raphaël Sousa. Franck remonte sur Grégory Ostaszewski. Mais Teo reste très proche ! Thomas Robineau prend de l'avance. Aurelien Hergott était 11ème et remonte déjà en 8ème position ! Juste derrière José Sousa. Les competences dans le pilotage jouent beaucoup plus sur ce circuit et Aurelien nous le démontre ! Stéphane Languillat reste derrière lui et ne lâche rien. Patrice Lacouve semble avoir relâché et laisse Raphael Sousa plus loin devant. Franck, sous les attaques de Teo lui aussi a du lâcher un peu sur Grégory Ostaszewski. Mais rien n'est joué tant  que le drapeau ne s'abaisse pas.
Les performances du camion de Téo bénéficiant de toutes les technologies des concurrents de l'Europe ont eu raison de Franck qui revient en 6ème position. Le trio de tête s'est envolé, et distance les autres. Patrick Chatelain est 10ème. Aurelien n'est desormais plus qu'à quelques petits mètres de José. Pas de changement dans ces tours. Teo tente l'attaque sur Grégory mais sans résultat. Pourtant Grégory fait quelques petits travers certainement dus à un manque d'adhérence sur le train arrière. Patrice lacouve semble avoir un souci de puissance moteur. Fin de cette première course








Pour la course 2 le départ se fait en grille inversée (suivant les résultats de la C1) cependant, pour des raisons de sécurité, ce sont les 6 premiers qui partiront en inversé (avant c’étaient les 8 premiers). Donc Franck part en pôle ! Tour de chauffe avec cette première ligne, ce qui ravit pilote et équipe chez TCS !

Attention feu vert.

Premier virage ça "frotte" et Thomas Robineau, poussé par Raphael Sousa, part en travers. Patrick Chatelain lui aussi a été touché. Heureusement cette fois-ci, les VTR ont frappé mais sans mettre KO les camions ! Franck est toujours premier. Thomas Robineau est reparti environ 10ème. Devant on retrouve Franck, Teo Calvet,  Gregory Ostaszewski, Lionel Montagne et Anthony Janiec... qui passe proprement Lionel Montagne en bout de ligne droite. Lionel a repassé Anthony. Franck est toujours devant malgré les attaques incessantes de Téo Calvet. Lionel part à l'attaque de Grégory. Il le passe et Anthony en fait de même. Lionel est 3ème, il passe Leo. Il est derrière Franck maintenant. Mais quelques virages plus loin, Anthony passe Lionel puis attaque Franck juste avant la ligne droite des stands... Et Lionel puis Ostaszewski, Thomas suivent. Franck aura très bien tenu face aux camions des autres concurrents. Patrice Lacouve rentre malheureusement aux stands. Les 3 premiers prennent leur envol. La bagarre est belle et présente,  surtout au niveau de Franck, Teo et Grégory Ostaszewski. Et n'oublions pas également Aurelien qui fait une belle course et passe José Sousa. Il est donc 7ème. Teo passe Franck dans le virage avant la ligne droite des stands. Il faut que Franck tienne Gregory Ostaszewski jusqu'au bout pour conserver la 5ème place... Thomas est dans les pares chocs de Lionel... Il veut récupèrer la 2eme place. José veut revenir sur Aurelien. Il resterait environ 6 tours. La puissance du camion de Grégory Ostaszewski a eu gain de cause:   Franck est 6ème. Kévin rentre  aux stands avec une odeur de gasoil dans son sillage. Anthony s'est envolé. Lionel et Thomas sont toujours proches alors que derrière Teo puis Gregory ne semblent plus pouvoir jouer de bagarre. Il reste un tour. Thomas est très incisif, José semble avoir levé un peu le pied : il perd de la distance sur Aurelien.

Drapeau à damiers

Franck termine en 6ème position après une très belle course.


Sous le drapeau (résultats sous réserve des enquêtes en cours)


Épreuve mécanique

Pour l'heure place à l'épreuve mecanique. Seulement 10 écuries participeront.  L'équipe de Patrick Châtelain est malheureusement absente . Les dégâts du camion à la 2ème course sont trop importants. Décidément le sort s'acharne sur nos amis, pourtant "professionnels " de l'épreuve ! Un 11ème concurrent prend place.

Nous aurons donc les équipes de : Anthony Janiec, Teo Calvet, Kévin Bassanelli, Franck, Stéphane Languillat, Aurelien Hergott, Thomas Robineau, Martial Defaye, Sébastien Descoffres, Lionel Montagne,  Jose Sousa

Top chrono pour les 5 premiers...

Les premiers a démonter la roue sont les équipiers d'Anthony puis  de Teo et d' Aurelien puis de Franck. Suivent les équipiers de Kevin et Stéphane. Au final, le premier est le team d' Anthony, suivi de l'équipe d'Aurelien puis de celle de Teo, suivi du team TCS et plus loin derrière, le team de Kevin. Encore loin derrière l'équipe de Stéphane.

Même sans avoir l'ensemble des résultats nous pouvons déjà féliciter nos mécaniciens puisqu'ils ont amélioré de presque 30 secondes le temps par rapport à la dernière fois. C'était l'objectif de l'équipe puisque les mécaniciens participants ont démarré cette epreuve en début d'année.

Maintenant place au second groupe... Top chrono. Les premiers a démonter la roue sont les équipes de : Thomas puis celle de Lionel, de Martial,  de Séastien Descoffres, puis celle de José.

Au remontage et fin du chrono, dans un mouchoir de poche, c'est Lionel puis Thomas . Un peu après, Jose puis Martial Defaye

Gymkhâna

José Sousa démarre le premier l'épreuve. Suit Kevin : aucune quille touchée avec de 14'583. Stephane s'élance à son tour. Éliminé par les dernières quilles qu'il a emporté,  comme José Sousa. Sébastien Descoffres fait un beau parcours mais freine un peu tôt et perd du temps. Martial prend la pole avec 14'383. Thomas passe devant Kevin a 1 seconde de Martial. Aurelien passe second avec un beau parcours sans faute. Teo prend le parcours au volant d' un Mercedes de série et fait 22'398. Anthony, avec un camion spécial, s'élance et fait 16'604. Lionel va-t-il faire mieux que Thomas? Oh c'est beau avec un très beau freinage. Mais il prend le 2ème temps. Les 3 premiers sont à moins de 1/2 seconde. Franck part comme un fou et prend la 3ème place. C'est dans le centième de seconde que les 3 premiers se trouvent ! Des temps impensables!



Dimanche 02 septembre 2018

Ce dimanche s'ouvre sur l'habituelle séance de Warm Up qui permet de mettre les camions en condition pour la suite. Avec les températures actuelles, malgré le soleil, cette séance ne sera pas de trop pour faire chauffer la mécanique ! La piste est un peu glissante, les concurrents restent sages. Drapeau rouge... Sans doute que l'un d'eux ne l'est pas resté suffisamment (sage!)

Nous apprenons que c'est Teo Calvet du Team Lion truck Racing qui est sorti assez fort de la piste. Franck nous dit qu'il a frappé le mur en allant droit au lieu de prendre le virage. Un problème de direction, de freinage ? Il était en bord de piste se tenant le ventre. Nous allons très rapidement prendre des nouvelles.

Pour les nouvelles Teo va bien. Son camion quant à lui l'est beaucoup moins. Il ne sera pas en état pour faire les essais qualificatifs et sans doute trop endommagé pour reprendre la piste sur cette fin de week end.


Place maintenant aux essais qualificatifs. Les premiers chronos donnent le classement suivant : Thomas Robineau, Anthony Janiec, Lionel Montagne, José Sousa, Grégory Ostaz, Franck, Patrick Chatelain, Martial Defaye, Patrice acouve, Stéphane Languillat, Aurelien Hergott, Raphaël Sousa, Kévin Bassanelli et Sébastien Descoffres. Franck est à 3 centièmes de Grégory et à 2 secondes de José qui n'améliore pas son chrono. Thomas rentre aux stands. 8 dixièmes séparent Anthony de Thomas. Lionel rentre aux stands, Anthony également. Patrick aurait mangé du lion il est 8ème juste derrière Patrice. Franck rentre aux stands également.  Le classement est suffisant dans cette première partie où l'objectif est d'être dans les 10 premiers. Patrice rentre aux stands. Ces 7 concurrents à l'arrêt savent qu'ils n'ont rien a gagner à rester en piste. Il vaut mieux conserver les performances de leur monture pour la 2ème partie où là,  le classement fera la position de départ à la course 3. Drapeau à damiers. Patrick , Martial et Stéphane font partis eux aussi des 10 à reprendre la piste. Malheureusement Aurelien ne sera pas présent. Il ne lui manquait que 2 centièmes pour prendre la 10 ème place à Stéphane. Cette place où 3 concurrents se tenaient dans un mouchoir de poche car Raphaël n'était qu'à 3 centièmes de Stéphane.

Deuxième partie : 10 minutes seulement,  lancement compris pour faire le temps ! Les premiers chronos donnent : Anthony, Thomas, Lionel, Gregory, José, Patrice, Franck, Martial, Patrick, Stéphane. Franck n'est qu'à 2 dixième de Patrice. Franck améliore et récupère la 6ème place. José devant lui est rentré aux stands.  Franck peut donc encore gagner du temps et prendre la 5ème place. Pour cela il faut gagner plus d'une seconde ! Martial et toujours 8ème. Thomas et Franck améliorent mais pas suffisamment pour prendre une place, Stéphane également.



L'heure est à la mise en grille des camions pour la course 3. Mais avant le feu vert, place à la présentation des pilotes.

Les pilotes remontent dans leur camion après s'être présentés aux fans. Moteur ! et ils s'élancent pour le tour de chauffe...

Feu vert ! Anthony et Thomas sont passés collé serré au 1er virage mais sans se toucher. Franck et José sont restés également sans frottement mais Patrice en a profité pour dépasser Franck dans les premiers virages... A mi circuit les 3 premiers commencent à creuser l'ecart. José est dans les pares chocs de Gregory. Franck aussi suit de très près Patrice. Les bagarres se jouent donc là... Alors que José décroche un peu, Franck reste incisif, particulièrement aux freinages. On retrouve derrière cette belle bagarre Aurelien qui s'accroche pour tenter de revenir sur Franck et derrière lui Patrick. Une bagarre se joue également plus en arrière avec un trio Raphaël, Stéphane et Martial. Thomas reste juste derrière Anthony. José revient sur Grégory. Lionel est toujours 3ème sans trop de bagarre à jouer... Le changement arrive ! C'est Jose qui a perdu sur Grégory et désormais la bagarre se joue sur le trio José, Patrice et Franck. Il faudrait que notre pilote gagne juste une place pour terminer 6ème et démarrer en pôle en C4.  Mais la dernière bagarre entre ces 3 pilotes avaient terminée dans le bac. Alors que vont faire nos pilotes ? Stephane part à l'attaque sur Raphaël. Le trio dans lequel se trouve Franck se rapproche de Grégory. La 4ème place jusqu'à la 7ème sont à surveiller... Raphaël ne réapparaît plus. Stephane et Martial gagnent donc une place. Le trio José Patrice et Franck est toujours à surveiller alors que Grégory a repris de l'avance sur eux. En bas de la descente, Franck est venu juste à côté de Patrice mais en ressort pour cette fois-ci encore derrière. Stephane et Martial reviennent sur Patrick... Patrice tente de prendre la place de José... Thomas semble rester sur sa seconde place. Patrice réapparaît avec un pare choc avant endommagé et José lui n'est plus là ! Franck est donc 6ème ! Et il met la pression à Patrice pour les derniers tours. Il reste exactement 1,5 tours. José est resté en piste mais en dernière position. Aurelien n'est qu'à quelques mètres de Franck car Patrice a certainement baissé sa vitesse mais ferme toujours aussi bien les portes à Franck. Suspens avec ces 3 concurrents... Dans le dernier tour, le trou est de nouveau fait, Aurelien n'est plus aussi près. Derniers virages.... Et après une superbe bagarre, les pilotes resteront sur ce classement sous le drapeau à damiers.

Mais à suivre car les décisions de la direction de course ne sont pas tombées.

Course 4

Grand Prix de Charade



Voici la dernière course de ce week-end. Franck part en pole. Nous espérons que la "malédiction " de la première partie de saison cessera puisque Franck n'a terminé aucune course 4 depuis le début de la saison !

Feu vert ! Lionel tente au 1er virage de venir entre les 2 pilotes de tête... Pas d'accrochage entre les concurrents. Franck est 5ème après quelques virages. Les concurrents les plus rapides sont déjà venus reprendre leur place habituelle. Seul Patrice résiste un peu plus longtemps. Thomas aussi passe Franck. Lionel prend la tête suivi de Patrice, Gregory, Anthony et Thomas. Franck est 6ème. Aurait il préféré assurer cette place plutôt que de risquer le choc fatal ? Anthony double Patrice, il est second. Thomas par à l'assaut de Grégory. Lionel prend de l'avance. C'est maintenant Gregory qui s'attaque à Patrice mais tout en surveillant Thomas derrière lui, ce qui profite à Patrice. Derrière  Franck la bagarre est dure ... Aurelien passe Patrick. Puis c'est au tour de Stéphane d'en faire de même. Et derrière Patrick, José tente lui aussi le dépassement... Thomas semble être dans les pares chocs de Gregory tant l'écart entre les 2 pilotes est faible ! Et il le passe en bas de la descente grâce à un freinage tardif. Très vite, Thomas remonte sur Patrice... Et en quelques virages lui prend la place. José reste à l'attaque sur Patrick. Anthony gagne à chaque tour des mêtres sur Lionel... Et un tour après, il est derrière lui. Thomas, en 3ème position, cherche à les rejoindre malgré le retard pris derrière les autres concurrents. Franck est toujours 6ème. Le trio de tête a désormais creusé l'écart. Derrière Franck et Aurelien, on retrouve Stéphane sans bagarre également, puis Patrick sans bagarre, puis Raphaël surveillant Martial dans ses rétros. Plus loin, José. Thomas est revenu sur les deux premiers. Gregory est partie à l'attaque et a dépassé Patrice. Aucun changement ni bagarre sur ces 3 tours. Thomas tente l'attaque dans le dernier  virage mais Anthony tient bon et conserve sa 2ème place.

Drapeau à damiers

Franck termine 6ème ! La malédiction semble terminée.  Et nous pourrons dire que le chiffre du TCS de ce we est le 6 !