Programme du WE

Vendredi 23 septembre 2016

Et voici le lancement de ce Week-end à Charade qui débute par une séance d’essais libres. Celle-ci est  est promordiale pour tous les pilotes. Elle permet de faire les réglages appropriés à ce circuit sinueux et valonné.
Franck fait chauffer la machine puis passe régulièrement aux stands pour affiner, entre autres, les suspensions. Les chronos ne sont pas son objectif pour l’instant.


Debrifing avec les mécaniciens, ce qui marque la fin de cette séance d’ essais libres et de cette première journée.

8h30 le circuit ouvre ses portes pour une séances d'essais libres de 30 minutes. Le soleil est au rendez vous mais il n'a pu encore réchauffer la piste. Il fait moins de 10 degrés ;  attention… ça glisse. Franck fait 4 tours et rentre aux stands.  Alors que nous pensions que c'était pour réaliser des réglages en vu de les affiner encore, c'est en fait suite à un ennui technique. Le refroidissement des freins (à eau) ne se fait plus. Pourtant, hier aucun signe de s'était fait sentir, même en fin de séance d'essais. Il est forcé de stopper la manche.

Samedi 24 septembre 2016

10h00 - La séance d'essais qualificatifs est lancée.  Maintenant c'est le chrono qui va compter. C'est parti… Premiers chronos, premier classement : Stephane Languillat rentre aux stands, José Teodosio n'a pas pris la piste. Puis on retrouve : 1 - Lionel Montagne,  2- José Rodrigues, 3- JC Labadie, 4- Franck, 5-José Sousa, 6- Patrick Chatelain,  7- Martial Defaye, 8- Michel Bassanelli, 9- Thomas Robineau  (1er temps annulé mais nous ne savons pas pourquoi ). Tour suivant Thomas remonte en 3 ème place suivent JC Labadie et Franck qui est donc désormais 5ème. Lionel et José Sousa rentrent aux stands. Lors de ces séances les pilotes peuvent quand ils le veulent rentrer pour modifier des réglages et autres. Le classement semble stable puisque les écarts de temps sont assez espacés. Difficile pour les pilotes de gagner 1 à plusieurs secondes. Il reste 5 mn …Franck, Lionel, Thomas, Martial, Michel et José sont dans les stands. Stéphane, qui avait repris la piste, entre devant Patrick Chatelain et prend donc la 7ème place. Lionel, Thomas et José reprennent la piste. Dernier tour pour les pilotes en piste. Franck a repris aussi la piste. José, Stephane et Patrick sont rentrés aux stands. La séance d'essais est terminée pour eux. Drapeau à damier. Fin de cette séance d'essais qualificatifs.
Aucun changement de classement dans le dernier tour ce qui donne le classement suivant (sous réserve de décisions de course pouvant induire des pénalités suite à dépassement de vitesse ou autre ) : Lionel, Jose Rodrigues, Thomas Robineau, Jean Claude Labadie, Franck,  José Sousa, Stephane, Patrick,  Martial, Michel…

Vincent CROUZADE n'avait pas pu prendre la piste mais on le retrouvera dès la prochaine épreuve.

13h23 - Les camions se mettent en place sur la grille pour cette 1ère course du WE.
On retrouve Teodosio sur la grille mais pas Vincent CROUZADE qui n'a pu réparer ses problèmes de pont à temps.  Les répartitions de Teodosio vont-elles tenir ? Le tour de chauffe est lancé …
Et c'est à une vitesse de 70km/h que le départ va etre lancé. .. attention.... feu vert… le départ est « sage », sans dommage aux carrosseries. Franck a conservé sa place.  Lionel, José , Thomas commencent à creuser l'écart suivis de Jean Claude et Franck dans ses pares chocs. Lionel s’envole. José Rodrigues écope d’un 1er avertissement pour avoir pris un marqueur de pénalité. Thomas est toujours 3 ème mais trop loin de Rodrigues pour entrer en bagarre . Franck quant à lui est toujours dans les pares chocs de Jean Claude Labadie . Franck tente dans la descente, qui enchaîne sur un virage serré, de passer Jean Claude au freinage… Il lui met une pression que le pilote semble ,pour le moment, tenir . Le trio de tête reste inchangé et loin devant, avec assez de distance entre eux pour ne rien avoir à jouer. Mais attention l'erreur est vite arrivée,  il ne faut pas s'endormir ! Teodosio revient sur Franck mais pour le moment sans risque pour lui. Sousa est rentré aux stands. Patrick Chatelain est donc 7ème avec derrière lui Stephane qui ne lâche rien… Du côté de Francks du suspensaussi, Franck qui lui non plus ne lâche rien. Attend-il le dernier tour ?... ou est ce que Jean Claude ne lui laisse pas le choix ? Ranck est toujours a la même distance dans ses pare-chocs. Nous sommes dans les derniers tours. Le duo remonte sur Thomas Robineau. Il rest 4 tours sur les 11. Stéphane et Patrick sont toujours ensembles. Martial Defaye et Laurine Orsini se font doubler. Ce type de dépassement peut parfois influer sur l’ordre des concurrents qui les dépassent.  JC et Franck vont arriver sur Laurine et Martial qui ont un tour de retard. Il reste un tour pour Lionel. JC se loupe et fait un passage dans l’herbe alors que nos deux pilotes allaient dépasser Laurine et Martial. Franck est donc 4ème. Attention … derniers virages pour nos pilotes….

DRAPEAU A DAMIER …. Victoire très large de Lionel. Suivi de José Rodrigues, Thomas Robineau et Franck puis Teodosio, Patrick, Stephane, Martial et Laurine. Les autres concurrents n'ayant pu prendre la piste.

Comme prévu, sur ce circuit il faut avoir … un bon coup de volant pour arriver aux résultats. Avertissement à Thomas Robineau pour avoir touché un marqueur

Les camions se placent sur la grille de départ.  Il n' apparaît aucun camion du team VTR.  Seul, Teodosio tentera d'entrer sur piste une fois que tous les concurrents seront lancés. Franck part 3ème sur la grille de départ avec devant lui Stéphane et son ami Patrick. Pour rappel, la course 2 se fait en départ inverse pour les 6 premiers (inverse du classement de la course N°1)

Dès la première accélération, nous voyons de nombreux changements: en seulement 2 virages Lionel reprend la pôle, Stephane est 2ème, Franck suit en 3 puis Thomas Robineau et Patrick Chatelain suivent. A mi 1er tour, Franck est 2ème et tente de contenir Thomas Robineau. Jean Claude Labadie remonte sur Thomas

Teodosio, parti après tout le monde, remonte déjà 2 concurrent.s Dans le 2ème tour Lionel a pris son envol et Ffranck garde sa 2ème place avec Thomas qui lui met une pression terrible. Jean Claude labadie est à sa 2ème pénalité: il va devoir faire un passage par les stands ou se verra prendre des secondes sur le résultats final. Dans le 3ème tour Thomas passe Franck qui donc est 3ème… Il est maintenant entre 2 concurrents et va devoir gérer devant et derrière ! Jean Claude Labadie passe par les stands pour sa pénalité et rentre en vue de Stephane. Franck n'a plus qu'à conserver sa place ou s'attaquer à Thomas.
José Rodrigues n'avait pas pu prendre le départ de cette course suite à ennui technique.  Comme quoi pour réussir, le camion doit etre performant et fiable… Teodosio est desormais 4ème. Il remonte sur Franck. Derrière lui suivent Stéphane puis Patrick. Thomas commence à creuser l'écart,  Franck ne devrait pas pouvoir chercher la bagarre à moins d'un loupé de Thomas. Mais nous ne sommes qu'à mi course. Peu de bagarre au début de ce 6ème tour. Teodosio s'approche un peu plus à chaque tour de Franck et Jean Claude de Teodosio. Une bagarre devrait se créer avec ces 3 pilotes d'ici quelques tours…Ça y est la bagarre « Teodosio-Franck » se dessine et va démarrer. Au 7ème tour Lionel laisse Thomas à 10 secondes derrière lui, Franck se fait passer par Teodosio. Il est désormais 4ème avec Jean Claude derrière lui. Comme annoncé, la bagarre entre ces 3 pilotes est lancée: Jean Claude passe Franck. On dirait que notre pilote à perdu de la distance. ... apparemment Franck aurait un problème de freins. Il choisit donc de tenter de terminer la course…
 Il reste un peu plus de 3 tours. Franck avait déjà terminé la course 1 sans freins (pour les 3 derniers tours). Et malgré l'action de l'équipe technique cela n'aura pas suffit. Allez! 3 tours à tenir !
Il semblerait que pour Jean Claude et Teodosio les positions soient stables. Lors de son passage devant la ligne droite des stands, nous pouvons constate que Franck lève le pied bien plus tôt avant le virage. Cela confirme le souci annoncé et nous comprenons mieux pourquoi ce pilote avéré a perdu si rapidement les 2 places. Mais nous pouvons toutefois mettre en avant ses talents de pilote car sans freins à Charade.... il faut le pouvoir ! Laurine gagne une place avant d'entamer le dernier tour.

Sous le drapeau une large victoire de Lionel Montagne. Suivent Thomas Robineau, José Teodosio, Jean Claude Labadie,  Franck, Stéphane Languillat et  Patrick Chatelain pour les 7 premiers.

Dimanche 25 Septembre 2016

Le dimanche se lève sous le soleil avec toujours des températures fraîches. La séance de Warm Up démarre.  Elle va être très importante pour l'équipe pour vérifier que le problème sur les freins de la veille est définitivement réglé. Franck s' élance. Il ne suffira que de quelques tours pour voir que le problème de freinage n'est qu’en partie réglé.  

10h15 - Les pilotes s'élancent pour la séance d'essais qualificatifs. Patrick s'est fait remorquer à la fin du Warm Up.  Il n'est donc pas au départ de cette séance. De même que Michel qui n'a pu réparer suite à l'incident d'hier. Par contre nous retrouvons en piste José Sousaet José Rodrigues, absents à la dernière course d'hier. Thomas Robineau,  Lionel Montagne,  Vincent Crouzade et José font un passage aux stands. Franck est 7ème pour le moment. Dans ce début de séance, le classement est Thomas Robineau, Lionel Montagne, José Rodrigues, Teodosio, Jean Claude Labadie, José Sousa, Franck, Stephane, Martial, Laurine, Descoffres. Vincent n'a pas encore fait un tour complet. Il reste 3 minutes pour les essais et aucun changement pour l’instant dans le classement. Franck rentre aux stands. Aura-t-il le temps de reprendre la piste ? Vincent, quant à lui reprend cette même piste et rentre en 9ème position derrière Stéphane.

Fin de la séance : Thomas Robineau, Lionel Montagne, José Rodrigues, Teodosio, JC Labadie,José Sousa, Franck, Stephane Languillat, Vincent Crouzade, Martial Defaye, Laurine Orsini et Descoffres, tel est le classement de ces essais qualificatifs pour la 3ème course. Reste à voir si des éventuelles pénalités ou autre vont être décidées par la Direction de course.

13h30 - Nous voici en pré-grille. Les pilotes ont quitté leur monture pour une présentation aux spectateurs. Le temps se  couvre de minute en minute. La pluie va-t-elle s'inviter ? Les pilotes reprennent le volant.

 Attention le feu vert va s’allumer … GOOOO …

Au 1er virage, Rodrigues et Teodosio passent côte à côte, Thomas Robineau garde la pôle. A la moitié du 1er tour, Thomas, Lionel et Rodrigues forment le trio de tête, suivi de Teodosio et JC Labadie. Franck est dans les pare-chocs de Sousa puis viennent Stéphane, Vincent puis Patrick. La bagarre se joue entre Sousa et Franck dans le deuxième tour. Franck l’attaque dans la fameuse et périlleuse descente. Vincent et Patrick sont côte à côte. Vincent conserve sa position. Devant rien ne change et rien ne devrait encore changer, à moins d’une erreur de pilotage ou d’ennui technique pour le groupe des 5 premiers. Franck est toujours dans les pare-chocs de Sousa. Peu de changement lors de cette course par contre, Laurine est au ralenti. Il reste encore 5 tours. Laurine s’est arrêtée. Franck a tourné sur ce tour plus vite que Sousa, cela signifie qu'il a tenté le dépassement et peut encore le faire.  Connaissant notre pilote, il va tout donner dans les 2 derniers tours. Lionel Montagne est plus rapide sur ce tour que Thomas Robineau. Il s’en rapproche d’ailleurs, mais cela sera-t-il suffisant pour tenter quelque chose dans les deux derniers tours ? Et Franck, comme prévu, se lance couteau entre les dents à l’attaque sur Sousa. Il va tout donner dans les virages en retardant au maximum le freinage… Franck passe dans la ligne droite des stands pour entrer dans le dernier tour… Il ne lâche rien … Attention plus que quelques virages avant le drapeau à damier. Malheureusement, notre pilote ne sera pas parvenu à ses fins … mais quel spectacle ! Vincent a du faire un loupé car il a perdu 2 places.

Sous le drapeau : Thomas Robineau, Lionel Montagne, José Rodrigues, Teodosio, JC Labadie, José Sousa, Franck, Stéphane Languillat, Patrick Chatelain, Martial Defaye,  Vincent Crouzade et Descoffres.

Pendant le temps du parc fermé, le circuit offre aux spectateur  une séance de dédicaces.

Aux dernières nouvelles, Vincent Crouzade aurait eu des problèmes de freins, ce qui l’aurait obligé à lever le pied.  11 tours sur le circuit de Charade sont des plus traumatisants pour le système de freinage de nos bolides.

3ème course

La 4ème course, prévue initialement à 18h00, partira un peu en avance. A 17h15, les camions sont appelés à se présenter en pré-grille.
17h30 - Les camions mettent le moteur en marche et … c’est parti pour le tour de chauffe de cette dernière course… Le feu vert s’allume et dans le premier virage, pas de frottement mais nos pilotes l’ont joué « collé-serré ». JC Labadie est suivi de Sousa, Teodosio, Lionel, J. Rodrigues, Th. Robineau et Franck. Plus loin on retrouve Stéphane, Patrick et Vincent. Au passage de la ligne droite des stands, Sousa se fait passer et est en fait en panne dans le premier virage après la ligne droite . Le drapeau rouge est donc levé … Un nouveau départ sera donc donné, vu le peu de distance parcourue (moins de 50% de la course) et les concurrents repartiront dans le même ordre qu’au premier départ. Sousa ne prenant pas ce nouveau départ, il y aura donc une place de libre en pôle  (Franck ne prend pas sa place … dommage car il serait alors parti en tête). Par contre cette course ne fera que 9 tours au lieu des 11 prévus.  Ce second départ sera-t-il aussi sage que le 1er ? Dans les stands la tension est palpable car Sousa veut quand même repartir …. Feu vert …. Premier virage « chaud » mais pas de dégâts aux carrosseries, apparemment. Teodosio sort devant, suivi de Lionel, JC Labadie, J. Rodrigues, Th Robineau puis Franck. Lionel part à l’attaque sur Teodosio, il est dans ses pare-chocs à la sortie de virage bout de ligne droite des stands. Patrick aurait un avertissement. Des stands, un crissement de pneus au freinage en bas de la descente se fait entendre … pour Lionel ou Téodosio ? Ils ressortent indemnes. Vincent et juste derrière Patrick. Th Robineau a perdu un peu de distance sur Rodrigues. Et Lionel poursuit la pression sur Teodosio. Rodrigues tente la bagarre sur JC Labadie. Franck est à l’heure actuelle 6ème. Au début du 4ème tour, Rodrigues passe JC Labadie. Et maintenant c’est Th Robineau qui part à l’attaque sur JC Labadie.. Et le passe quelques virages plus loin. Franck gagne de la distance sur Labadie. Les deux premiers sont toujours en bagarre alors que pour les 4 suivants, rien ne bouge… pour le moment. Au passage du 6ème tour, on note toutefois que Th Robineau se rapproche de Rodrigues et Franck de JC Labadie. Mais les trois tours qui viennent seront-ils suffisant pour une bagarre ? Lionel passe Teodosio et désormais prend son envol… Il creuse de suite l’écart. Martial Defaye est à l’arrêt… drapeau jaune… Il reste un tour et demi, Laurine est au ralenti… Sébastien Descoffres l’aurait touché. Teodosio a perdu de la distance au profit de Rodrigues et de Th Robineau qui se rapprochent. Dernier tour engagé. Les résultats « sous le drapeau » devront être pris avec précaution… Il apparaîtrait des « faits de courses » pouvant engager des pénalités.


Sous le drapeau - Lionel très largement devant, suivi du trio Teodosio, Rodrigues, Robineau puis JC Labadie et Franck. Suivent Stépane Languillat et Patrick Chatelain. Loin derrière Vincent Crouzade, Laurine Orsini et S. Descoffres.

Martial Defaye aurait « pris un mur » mais sans gravité pour lui. Par contre, pour le camion, nous ne savons pas encore, seul le bruit du choc nous est parvenu.



Points engrangés à Charade

RETOUR ARCHIVES