des Hommes des Camions des Courses Bonus Truck CompEtition Spirit Team TCS le calendrier classement les circuits le réglement la sécurité les drapeaux

calendrier

classement

circuits

règlement

sécurité

drapeaux

ALBI

04 & 05 septembre 2021

Tous les résultats ICI

Les chronos « live » ICI

Samedi 04 septembre 2021

Essais libres 1

Le Grand Prix d'Albi ouvre ses portes par une premières séance d'essais libres. Les pilotes prennent leurs marques. Un concurrent d'ailleurs fera un petit loupé, le drapeau rouge est levé. Le temps de le sortir du bac à sable et la séance reprend. Lionel Montagne, au volant du VN, marque un 6ème temps sur cette séance

Essais libres 2

Essais qualificatifs 1

Superpole 1

Les essais qualificatifs sont lancés

Plusieurs concurrents se voient déjà leurs temps annulés suite au contact de marqueurs ou non respect de ligne de course. Lionel fait au 1er tour un 7ème temps puis améliore et prend la 4ème. D'autres reviennent devant lui. Il est 6ème. Il rentre aux stands maintenant qu'il est assuré de participer à la super pôle. Les 10 premiers sont pour le moment Anthony Janiec, Téo Calvet, Yorick Montagne, Thomas Robineau, Aliyyah Koloc, Lionel Montagne, Aurélien Hrgott, Raphaë Sousal, Ivan  Rodrigues et Patrick Chatelain. Il reste un peu plus de 6 minutes .

Romain et Florian vont ils améliorer et entrer dans ces 10 premiers ?...

Romain améliore mais reste à 20 dixièmes derrière Patrick et c'est son frère Lucas Rivals qui vient passer devant Patrick, pour 3 dixièmes de secondes. Stéphane Languillat est 20ème car il n'a pu encore faire son chrono, arrêté en piste. Jean Philippe Dulac se fait une petite frayeur en passant par le bac à sable du virage avant la ligne droite des stands mais en ressort immédiatement. Romain Rivals prend la 11ème place, juste derrière son frère Lucas. Et c'est sous le drapeau à damier que Stéphane marque un super chrono le poussant à la 10eme place ! On voit que le travail fournit par l'équipe paye !


Essais libres 2

À peine la séance entamé que le drapeau rouge est levé. Le même pilote qu'aux 1ers essais fait une sortie de piste. Une fois sortie la séance reprend. A plusieurs reprises les commissaires lèvent le drapeau jaune. Et ces essais se termineront sous drapeau rouge après l'arrêt en bord de piste de Jennifer et Thomas, tous deux en panne à seulement quelques mètres de l'entrée des stands.


Place maintenant à la super pôle...

Les camions se placent. Le départ sera donné après que la dépanneuse sorte Jean Philippe du bac sable. C est parti pour 10 minutes. Pour le moment, Lionel est 5ème. Dans l'ordre nous retrouvons Teo, Anthony, Yorick Thomas et Lionel. Derrière, Aliyyah, Raphaël Aurélien, Yvan et Stéphane. Lionel récupère la 4ème place. Bravo à notre pilote !!!


Course 1

Les camions sont placés en pré-grille prêts à prendre le départ de cette 1ère course du Week End. Attention .... tour de chauffe ... et ... Feu vert ! Lionel fait un très beau départ et réussit à conserver sa 4ème place. Derrière ça a été plus chaud. Stéphane en fait une sortie dans le bac. Stéphane reprend la piste avec un tour de retard, le couteau entre les dents, déterminé à recuperer son retard. Lionel, lui aussi semble très  déterminé ! On le voit à la danse qu'il mène avec le VN... Et ainsi il prend de la distance. Attention cependant : beaucoup d'avertissements tombent pour "track limit" ! Ivan a dépassé Raphaël mais rien n'est joué car Raphaël est toujours derrière lui à tenter le dépassement... Stéphane est déjà bien remonté, il dépasse Jennifer. Le drapeau à damier se lève, fin de cette première course ! Lionel termine à la 4ème place.

Bravo ! bravo encore au pilote et à l'équipe !

Course 2

L'heure de la 2eme course à sonnée. Les 6 premiers partent en grille inversée. Lionel partira donc à côté de son fils Yorick. Devant eux, Aurélien et Thomas. Derrière, on retrouve Teo et Anthony. Top départ...

Après les premiers virages, Lionel est en 6ème position, Anthony Janiec fait une sortie de piste... Thomas prend la tête. Yorick est côté à côté avec Teo. Yorick est côté à côté avec Teo.  Yorick est 2eme après ce  1er tour, toujours en bataille avec Téo. Derrière eux, on retrouve Aliyyah, Aurelien est 4ème devant Aliyyah. Yorick se fait doubler au 3ème tour. Aliyyah a dépassé Aurélien. Lionel est toujours 6ème. Lionel part à l'attaque d'Aurelien. Téo fait une remontée et revient sur Thomas. Ivan, parti en fond de grille est désormais 2ème. Yorick tient sa 3eme place. Téo a pris la pôle. Lionel tourne plus vite qu'Aurelien, il devrait donc pouvoir le dépasser. C'est dans le premier virage après la ligne droite des stands que Lionel dépasse Aurélien par une magnifique démonstration de volant. Patrick est bagarre avec Romain et Ivan. Il se fait dépasser par Romain, puis par Ivan. Desormais, il doit surveiller Florian dans ses rétros. Et c'est avec une 5ème place que Lionel termine cette course.

C'est l'heure de l'épreuve mécanique


Les premières équipes à se lancer sont les équipes de Yorick, Jennifer, Aurélien, Kévin, Dimitri et Anthony. Et c'est l'équipe d'Aurélien qui termine en premier, suivi de l'équipe de Yorick, puis loin derrière l'équipe d'Anthony, pour les trois premiers de ce groupe.

Rappelons le : le temps compte mais aussi la conformité du serrage de la roue. Les résultats ne pourront donc être donnés qu'en fin de l'épreuve.

Pour le second groupe, on retrouve les équipes de Sébastien, Thomas, Raphaël, Patrick, Florian et Stéphane. C'est très serré entre les teams de Florian et de Patrick. Au remontage, il semble que Florian garde l'avantage. C'est donc le team de Florian qui termine premier de ce groupe, suivi de l'équipe de Thomas puis celle de Stéphane.

Et enfin voici le dernier groupe avec les équipes de Fabrice, de Jean-Philippe, d'Alliyyah, de Téo, de José et ... de Lionel ! Et c'est pour le moment notre équipe qui demonte la roue en 1er... Mais derrière, ça va vite aussi ... Au final, c'est l'équipe de Téo qui termine en premier puis celle de Fabrice et enfin ... nous …



Dimanche 05 septembre 2021

C'est par un dimanche ensoleillé que s'ouvre cette 2ème journée de Grand Prix . Sous le soleil levant, les camions prennent la piste pour se mettre en chauffe lors de la séance de Warm Up. Lionel profite de cette séance pour roder le système de freinage et faire quelques affinages de réglages de suspension. Deux points plus qu'essentiels sur un circuit comme celui d’Albi.

Les camions se préparent à entrer en piste pour les essais qualificatifs .

C'est parti ! Ils se lancent pour un premier chrono. Après ce 1er tour on retrouve dans l'ordre Anthony, Teo, Thomas, Yorick, Aliyyah, Lionel, Yvan, Raphaël, Aurélien et Lucas pour les 10 premiers. Le drapeau rouge est levé dès ce premier chrono. En cause, Raphaël Sousa a fait une sortie de piste dans le virage avant la ligne droite des stands. La dépanneuse est également envoyée pour sortir Dimitri Threuvey. La majeure partie des concurrents repasse aux stands. C'est reparti... Patrick Chatelain améliore nettement son chrono et entre dans le top 10 en 9ème position. Mais il sera rétrogradé en 10ème suite à l'amélioration du chrono d'Ivan qui est maintenant en 8ème position. Raphaël se place en 7ème et Aurélien en 9ème places. Il reste 4 mn pour ces essais qualificatifs. Lucas Rivals fait un super chrono et aurait pu se placer  en 6ème position mais son temps a été annulé suite au touché d'un marqueur de pénalité. D'ailleurs, de nombreux concurrents ont vu leurs temps annulés suite au touché de ces marqueurs. Lucas ne lâche rien et retente de faire le même chrono. Florian également améliore et aurait pu prendre la 10ème position mais lui aussi temps annulé pour marqueur de pénalité. Il reste en 12ème position. Lucas parvient à prendre la 7ème place et sort ainsi son frère Romain du top 10. Florian améliore de nouveau son temps mais une fois de plus il perd cette 10ème place pour non respect de ligne de course. Le drapeau à damiers marque la fin de ces qualifications. Reste donc la super pôle pour les 10 premiers concurrents. C'est à leur tour de sortir le meilleur chrono qui donnera leur place sur la grille de départ de la course 3.

La superpole est lancée ... 10 mn de chrono. Après le premier chrono, le classement est : Téo, Anthony, Thomas, Yorick, Lionel, Aliyyah, Ivan, Raphaël, Lucas et Aurélien. Il reste deux minutes. Raphaël améliore son chrono et prend la 7ème place devant Ivan. Puis c'est au tour de Lucas de passer devant Ivan à la 8ème position.  Le drapeau à damier termine cette séance de chrono. Lionel partira donc en 5ème position à la course 3

Avant la pause déjeuner, place à l'épreuve de gymkhâna. Nombreux sont les concurrents à réaliser cette épreuve avec leur camion d'assistance. Lionel fait un beau parcours avec un temps digne de 1ère place mais malheureusement, il touche les dernières quilles éliminatoires et voit donc son temps annulé. Tout comme notre ami Patrick Chatelain.

Les résultats :

Course 3

Les camions prennent place sur la grille de départ. Les camions s'élancent pour le tour de chauffe avant de mettre pied au plancher pour le départ de cette 3eme course du Week end. Attention vert ! Le départ se fait sans trop d'encombre... Après quelques virages, Raphaël Sousa tente le dépassement sur Lionel mais part à la faute. Le camion d'Ivan dégage de la fumée. Il semblerait que ça soit l'aile arrière qui se consumme sur le pneu. Lionel est toujours 5ème avec derrière lui Aurélien. Devant, les écarts commencent à se creuser. Seul, Yorick nurveille Aliyyah dans ses rétros. Ivan estt rentré dans les stands. Lionel creuse d'avantage l'écart sur Aurélien. Raphaël remonte une à une les places et se retrouve derrière Florian. C'est au tour de José de faire un virage loupé après la ligne droite des stands. Il repart devant Jennifer. Yorick a creusé l'écart sur Aliyyah et remonte sur Thomas. José rentre aux stands. Il reste 3 tours. Anthony est dans les pare-chocs de Téo. La bataille se joue également avec Stéphane, Patrick et Raphaël. Anthony prend appui sur Téo dans l'avant dernier virage avant la ligne droite des stands et finit par le dépasser. Le dépassement sera sous enquête. Yorick tente le tout pour le tout dans l'avant dernier virage avant le drapeau à damiers, il est juste à côté de Thomas.... Mais ne parvient pas à récupérer la 3ème place. Lionel finit à la 6ème place sous le drapeau. Mais suite au dépassement non réglementaire, Anthony prend une pénalité et est déclassé en 6ème position. On retrouve donc Yorick sur le podium et Lionel récupère la 5ème place. Il partira donc en première ligne à côté d'Anthony pour la dernière course de ce WE (grille inversée pour les 6 premiers)

Course 4

Les camions se positionnent sur la grille de départ pour la dernière course du WE. Lionel part en 1ère ligne. C'est parti ... tour de chauffe ... et feu vert ... et tout de suite ... drapeau rouge ! Devant, beau départ mais derrière, José Sousa fait une sortie... le départ sera sous enquête. Les concurrents vont donc tous se repositionner en grille de départ. Une fois sorti du bac, José est reparti en piste seul sans l'aide d'une dépanneuse. Va-t-il reprendre le départ ? 2eme départ... Lionel conserve sa 2ème place au départ. Anthony s'envole déjà. Aliyyah ne tarde pas à dépasser pour venir en seconde position. Yorick tente de garder la 3ème place, Lionel est 4ème. Avant la ligne droite des stands c'est serré entre la 4ème et 6ème place. Téo s'impose. Lionel, dans la bagarre perd 3place et se retrouve en 7ème position derrière Aurélien. Grosse bagarre maintenant entre Yorick et Téo : ils restent un long moment côté à côté avant que Téo ne s'impose . Thomas passe également Yorick. Lionel remonte à la 6ème place. Thomas va maintenant s'attaquer à Aliyyah et .. ne tarde pas à y parvenir. Et c'est Thomas juste derrière qui part lui aussi à l'assaut d'Aliyyah. Mais ... drapeau rouge .... Aurélien est dans les stands. Ce 2ème drapeau rouge fait suite à une sortie d'un 2ème Sousa :  Raphaël, le fils, à fait une sortie au même endroit que son père l'a fait en début de course ! On apprend que l'incident vient de la présence d'huile de boîte sur la piste. Plusieurs concurrents ont donc glissé. Et seul José ne s'en est pas sorti.

Suite à la présence trop importante d'huile en piste, le circuit et la direction de course décident de stopper là la course. Ainsi se termine tristement ce WE de course. Lionel termine donc 6ème…